© vrt

"La Belgique aura une majorité de musulmans dans les 12 ans" prévoit le chef du parti Islam (mais il se trompe)

9 mai 2018

Redouane Ahrouch a eu l'occasion d'expliquer ses idées extrêmes durant l'émission flamande "De Afspraak". Il a refusé de regarder la secrétaire d'État Zuhal Demir (N-VA) pendant le débat et a fait des déclarations violentes. Il imagine une victoire facile liée à la démographie: "Dans les 12 ans, il y aura une majorité de musulmans en Belgique".

Redouane Ahrouch rayonne de confiance en lui. Pour les prochaines élections municipales, il prévoit déjà la victoire de son parti Islam. Ahrouch présentera sans problème des listes à Anvers et à Gand, a-t-il annoncé. Et il imagine qu'il aura très certainement de bonnes places là-bas.

"Pour le moment, ce sont surtout les Marocains et les Turcs qui seront sur la liste, y compris des femmes. Mais qui sait, nous allons bientôt partir aussi à Malines ou dans d'autres villes flamandes", a-t-il affirmé dans l'émission télévisé flamande "De Afspraak". "Aujourd'hui, en plus de Bruxelles, nous avons douze arrondissements en Wallonie, nous sommes donc en forte croissance."

Charia

Ahrouch s'est appuyé sur des prévisions démographiques. "La Belgique aura une majorité musulmane dans douze ans. Vous avez deux options: des extrémistes ou des démocrates comme nous au pouvoir", a déclaré Ahrouch de façon menaçante. En d'autres termes, nous allons rapidement prendre la relève.

Bien qu'il se considère comme un "démocrate", il veut introduire la charia en Belgique. Sur Twitter, le choix de donner la parole à cet homme lors d'un débat télévisé a été vivement critiqué. Notamment parce que durant tout la durée de l'émission, le chef du parti Islam a refusé de regarder dans les yeux la secrétaire d’État à l’égalité des Chances, Zuhal Demir (N-VA).

Le présentateur Bart Schols le lui a fait remarquER et a continué à poser des questions jusqu'à ce qu'il obtienne une réponse qui n'avait aucun sens. "Je ne vais pas fixer mes yeux sur cette personne. Mais je l'écoute, je suis poli. J'écoute et j'analyse. "

Jamais une majorité en Belgique

Il est clair qu'Ahrouch ne se base pas sur des faits pour affirmer que les musulmans seront en majorité en Belgique. En 2017, l'influent groupe de réflexion américain Pew Research Center a réalisé une étude approfondie pour l'ensemble de l'Europe occidentale. Ils ont établi trois scénarios possibles: un avec un arrêt total de la migration, un avec un faible afflux et un avec un afflux important. Aucun de ces trois cas ne prévoit une majorité musulmane, même d'ici 2050 (dans 22 ans donc).

Dans le cas d'un arrêt total de la migration, et donc pas de migration liée à des mariages blancs, le nombre de musulmans en Europe resterait à 36 millions, soit 7%. Pour la Belgique, cela donnerait 11% de la population, soit 1.250.000 musulmans. À l'heure actuelle, ce chiffre est de 7,6%. Ce scénario n'est pas très réaliste car un arrêt total de la migration est quasi-impossible.

Avec une migration modérée, on obtient 58 millions de musulmans en Europe, soit 11% de la population. En Belgique, on aurait donc 15% de musulmans. Et dans le scénario le plus extrême, comme cela a été le cas avec la migration de masse qui a eu lieu entre 2014 et 2016 avec la crise avec les réfugiés syriens, l'Europe compterait, en 2050, 75,5 millions de musulmans, soit 14% de la population totale. En Belgique, cela donnerait 18% de la population.

Déjà lu?

Déjà lu?