© istock

Non, la place du mort n'est pas là où tu le crois

14 mai 2018

Comme une évidence, tout le monde a en tête que la place du mort se situe à l'avant, côté passager. Une étude de l'AWSR vient bousculer nos certitudes: la place du mort se trouve en fait à l'arrière.

Tout le monde ou presque fait maintenant gaffe à attacher sa ceinture à l'avant du véhicule. Si tu ne le fais pas automatiquement la plupart des véhicules modernes ne te laisseront pas le choix (biiiiiip). Et pour cause, la place du mort est souvent attribuée à la place avant côté passager.

Mais l'Agence wallonne pour la sécurité routière a voulu en avoir le cœur net. Elle a analysé la place de passagers blessés ou tués lors des dix dernières années (2007-2016). Il en ressort que la place la plus à risque est à l'arrière au milieu avec un taux de 111 décès pour 1.000 accidents.

L'explication la plus évidente à une telle proportion réside justement dans le port de la ceinture à l'arrière, "beaucoup moins fréquent", analyse Belinda Demattia pour La DH. La porte-parole de l'AWSR précise dans la foulée que "dans de nombreux véhicules plus anciens, ces places ne sont pas équipées d’une ceinture à 3 points d’ancrage. Mais uniquement d’une ceinture ventrale qui protège moins bien en cas d’accident".

Les enfants sont mieux protégés à l'arrière, mais...

Pour les autres places les plus à risque, il y a le conducteur avec 101 tués pour 1.000 accidents. 92 pour le passager avant, 80 pour le passager arrière droit et 76 pour 1.000 à l'arrière gauche. Dernière précision importante de l'enquête: les enfants sont mieux protégés à l'arrière, sauf au milieu. Pour les adultes et les séniors, la place la plus sûre est le passager avant droit.

Dans tous les cas, l'AWSR rappelle l'importance de porter la ceinture aussi bien à l'avant qu'à l'arrière. Ça sauve des vies.

Déjà lu?

Déjà lu?