Ok, le Prince Harry est marié, mais ces 8 jeunes hommes "royaux" sont toujours célibataires

21 mai 2018

Le Prince Harry et Meghan Markle se sont dit oui samedi. Et maintenant que le prince britannique, longtemps le prince le plus convoité, est marié, nous avons pensé qu'il était temps de voir quels étaient les princes encore célibataires. Voici ci-dessous un aperçu dans un ordre tout à fait aléatoire.

1. Le Prince Sébastien (Luxembourg)

Le Prince Sébastien de Luxembourg, ou de Nassau est le plus jeune fils du Grand-duc Henri. Peu de chance pour qu'il accède au trône puisqu'il est le 6è dans l'ordre de succession.

Il s'occupe avec d'autres projets et parle couramment quatre langues: le français, l'allemand, l'anglais et le luxembourgeois. Il est très sportif, il aime notamment l'escalade, la natation, le ski et a même fait partie de l'équipe nationale de rugby. Il a étudié le marketing et le commerce international aux États-Unis et a terminé sa formation en tant qu'officier de l'armée au Royaume-Uni.

2. Le Sheikh Hamdan bin Mohammed bin Rashid Al Maktoum (Dubai)

Ce n'est pas le plus célèbre, mais à l'échelle internationale, le sheikh des Émirats arabes unis, âgé de 35 ans, est extrêmement populaire, surtout sur les réseaux sociaux. Il a 6,3 milions de followers sur Instagram et 3,7 millions de followers sur Twitter.

Hamdan bin Mohammed est le deuxième fils de l'émir de Dubaï mais, en 2008, il l'a nommé prince hériter et donc héritier du trône. Son père a un capital de 12 milliards d'euros et permet donc à ses enfants de mener la grande vie.

3. Le Prince Constantine Alexios (Grèce/Danemark)

En théorie, Constantine Alexios est le fils aîné et donc l'hériter du trône, futur roi de Grèce. Mais avant la naissance du jeune homme de 19 ans, la Grèce a aboli la monarchie. Son titre de prince du Danemark est officiellement reconnu, mais "Tino" ne compte pas sur son sang noble pour réussir dans la vie. L'année passée, il est allé aux États-Unis pour étudier à l'Université de Georgetown à Washington DC. Vous pouvez suivre sa vie sur son compte Instagram.

4. Le "Prince" Jean-Christophe Napoléon Bonaparte (France)

Avec un nom pareil, Jean-Christophe Napoléon peut difficilement cacher ses origines. Son arrière-arrière-grand-père était le frère de l'infâme empereur Napoléon 1er, et pour les bonapartistes, le Français de 31 ans est le chef actuel de la maison impériale, même si son titre princier n'est pas légal.

Après avoir fais ses études à Paris, Jean-Christophe a travaillé brièvement dans le secteur bancaire à New York et à Londres. En 2017, Jean-Christophe obtient son MBA de Harvard, après quoi il déménage à Londres. Il y vit actuellement et travaille pour le Blackstone Group, une des plus grandes sociétés de capital-risque au monde.

5. Le Prince Mateen (Brunei)

Le pays asiatique Brunei compte à peine 420.000 habitants, mais leur famille royale est l'une des familles les plus riches du monde. Grâce aux réserves de prétrole et de gaz du pays, l'actuel sultan Hassanal Bolkiah détient un capital d'envrion 17 milliards d'euros.

Le Prince Mateen est le dixième enfant (des douze) de sultan et n'a donc aucune chance de succéder à son père. Le célibataire de 26 ans est extrêmement populaire en Asie. Sur Instagram, il compte près d'un million de followers et ce nombre ne cesse de croître chaque jour. Le prince y montre sa vie passionnante.

6. Le Prince Nikolai (Danemark)

À peine âgé de 18 ans, le petit-fils de la reine Margrethe II du Danemark est déjà l'un des membres d'une des familles royales les plus populaires. Le Prince Nikolai a un certain style et sa beauté a déjà conquis le monde de la mode.

Le prince a récemment signé un contrat dans une agence de mannequinat et a déjà marché pour Burberry sur la scène de la Fashion Week à Londres. Concernant son avenir, on ne sait pas encore comment il compte combiner sa carrière de mannequin et ses études.

7. Prins Al Hussein bin Abdullah II (Jordanie)

Comme beaucoup de "royals" orientaux, le prince Hussein bin Abdullah est également instafamous avec 1,3 million de followers sur son compte. Il ne suit lui-même que deux personnes dont sa mère, la belle reine Rania de Jordanie qui est aussi une des personnalités royales les plus connues du monde.

Le prince Hussein est l'héritier officiel du trône en Jordanie depuis 2009 et a été parfaitement préparé à cette tâche par son père, le roi Abdullah II. Hussein, 23 ans, participe déjà à des visites d'Etat depuis qu'il a 18 ans. À l'âge de 20 ans, il était le plus jeune à avoir déjà participé à une réunion du Conseil de sécurité de l'ONU.

8. Lord Edward Windsor (Royaume-Uni)

Edward Windsor, 29 ans, a le titre honorifique de Lord Downpatrick (baron) et héritera plus tard des titres de Earl of St Andrews (comte) et duc de Kent.

37e dans l'ordre de succession au trône, il a peu de chance pour y accéder un jour. De plus, comme il s'est converti au catholicisme en 2003, il est de toute façon exclu de la Couronne. Ce noble britannique est quand même pas mal occupé, il travaille en tant que banquier et est passionné par la mode. On peut le voir ci-dessus suite à la sortie d'un livre sur la mode.

Plus de "Royals"?

Déjà lu?