© EPA

Pas de kawa demain aux States! Pour lutter contre le racisme, Starbucks va former ses employés et fermer tous ses établissements

28 mai 2018

Starbucks tient à son image de marque. C'est pourquoi l'enseigne fait tout pour satisfaire au mieux ses clients, TOUS ses clients. La dernière initiative de la chaine est donc de former ses employés contre le racisme. Et la formation aura lieu ce mardi 29 mai aux États-Unis.

Encore un peu vaseux de ton week-end? Rien de tel qu'un bon kawa pour se remettre d'aplomb. Starbucks et ses bons cafés frappés sont peut-être devenus un passage obligé dans ta routine matinale? Pas de chance pour les Américains, demain, mardi 29 mai, ils vont devoir s'en passer ou au mieux se préparer un bon thermos à café s'ils veulent tenir le coup. En effet, tous les Starbucks des États-Unis seront fermés demain afin que leurs employés soient formés contre le racisme. La formation devrait durer quatre heures et s'adressera à quelques 175.000 employés dans plus de 8.000 établissements.

Une formation contre la discrimination

Cette initiative, qui entend montrer le bon exemple, n'est pas née de nulle part. Elle tend à rectifier le tir après la polémique que Starbucks avait suscitée il y a un mois lorsque deux hommes noirs avaient été arrêtés dans un Starbucks de Philadelphie. Les deux hommes en questions n'avaient absolument rien fait si ce n'est d'attendre un ami avant de passer commande et..avoir la peau visiblement trop foncée pour les employés. Si le PDG de Starbucks s'était rapidement excusé de cet incident, l'entreprise a profité de ce faux-pas pour faire une révision complète de ses pratiques.

Surtout que ce n'était pas la première fois que des clients noirs étaient victimes de racisme de la part de la chaîne. Un autre exemple avait fait également le tour de Twitter: un homme noir s'est vu refuser d'aller aux toilettes parce qu'il n'avait rien acheté alors qu'un homme blanc s'était vu remettre le code pour accéder aux WC sans pourtant rien acheter non plus.

Un premier pas

Cette formation entend "corriger les préjugés implicites, promouvoir l'inclusion consciente, prévenir la discrimination et s'assurer que tout le monde dans un magasin Starbucks se sentira en sécurité et bienvenu", affirmait ainsi Starbucks dans un communiqué. Cette journée de formation ne sera que le début d'une longue série de changements au sein de la chaîne où le client et le café sont les rois et qui sait, peut-être incitera-t-elle d'autres entreprises à faire de même?

Déjà lu?

Déjà lu?