© EA Games

EA plie sous la pression internationale: "pas de loot boxes" dans le nouveau "Battlefield"

28 mai 2018

Les gamers ont spéculé quelque temps sur le fait que le nouveau "Battlefield" pourrait disposer de "loot boxes", ces caisses au contenu aléatoire que tu peux acheter avec de l'argent réel. Mais Electronic Arts (EA) a mis les choses au clair: il n'y aura dans Battlefield V que des "loot boxes" pour améliorer l'apparence de ton personnage. C'est ainsi que le développeur cède à la pression internationale.

Pas de "loot boxes" dans le prochain Battlefield, a fait savoir le porte-parole d'Electronic Arts au site de jeux vidéo Kotaku. Il y a récemment eu une controverse internationale autour du concept même des "caisses à butin", lesquelles peuvent renfermer n'importe quoi (des personnages supplémentaires, des objets, des armes, des super pouvoirs, etc.) et être ouvertes dans le jeu vidéo en échange de la carte bancaire.

Mais ce système de micro-transaction permet de donner un certain avantage aux joueurs qui dépensent de l'argent in-game. L'agitation s'est donc très rapidement faire ressentir après la sortie de Star Wars Battlefront 2. Car dans ce jeu, il est possible d'acheter des "loot boxes" virtuelles avec de l'argent réel.

Pression internationale

Le ministre belge de la Justice, Koen Geens (CD&V), a alors chargé la Commission des jeux de hasard (du SPF Justice) de mener une enquête approfondie sur la question. Celle-ci est arrivée à la conclusion que les "loot boxes" s'apparentaient purement et simplement à des jeux de hasard. Le ministre a donc ordonné aux éditeurs d'adapter leurs jeux, faute de quoi ils encourent une amende pouvant grimper jusqu'à 800.000 euros voire une peine de prison de cinq ans.

La Commission avait passé au crible quatre gros jeux: Overwatch, FIFA 18, Counter Strike Global Offen­sive et Star Wars Battlefront 2. Les trois premiers ont raté le test. L'Entertainment Software Rating Board (ESRB), organisation américaine qui évalue les jeux de société, devra donc à l'avenir apposer sur ces jeux une étiquette bien distincte.

Concernant Star Wars Battlefront 2, les développeurs ont effectué certains ajustements peu après sa sortie, de manière à ce que le jeu ne tombe plus sous la catégorie des jeux de hasard.

Des "caisses à butin" seulement pour des cosmétiques

Battlefield V t'autorisera néanmoins toujours à customiser ton personnage au moyen d'une monnaie premium, que tu pourras acheter avec de l'argent réel. Mais les premium pass et season pass présents dans Battlefield I, qui permettaient à ceux qui les détenaient d'avoir accès à des cartes, modes et fonctionnalités exclusifs, ont eux été définitivement supprimés.

En cela, EA plie clairement sous la pression internationale. On ne sait pas encore si les autorités vont prendre des mesures pour interdire aussi ces "loot boxes" de cosmétiques, mais c'est probable.

Note-le tout de même dans ton agenda, Battlefield V sortira le 19 octobre prochain.

Déjà lu?

Déjà lu?