© istock

En France, cette commune offre des couples de poules aux habitants pour lutter contre les déchets

1 juin 2018

Si le Belge est le pro du recyclage en Europe, certaines idées sont toujours bonnes à prendre. Notamment chez nos voisins: un petite commune près de Lyon a ainsi décidé de distribuer des poules aux habitants. Pour se faire des omelettes? Non, pas seulement. C'est aussi pour réduire leurs déchets.

Une poule peut manger jusqu'à 150 kilos de déchets organiques par an. Cela en fait de véritables composts sur pattes.

En partant de ce constat, la commune de Trévoux près de Lyon en France a lancé une chouette initiative, rapporte le Huffington Post. 50 familles vont pouvoir adopter un couple de poules.

Mais pas question d'en faire un poulet rôti, ces familles vont même devoir s'engager à construire un enclos, signer une charte et quantifier le volume de déchets ingurgité. Les 50 premiers postulants qui rempliront les conditions recevront un couple de gallinacés dès demain.

120 kilos de déchet organique par an

Les poules ne seront pas dépaysées puisqu'elles proviennent d'un petit éleveur situé à 50km de cette ville de 6.600 habitants.

50 couples de poules, ce n’est pas grand-chose, nous glisserez-vous. C'est avant tout un test. Les familles devront peser leurs déchets pendant 4 mois et faire le bilan après: "Sur les 350 kilogrammes de déchets produits chaque année par un Français moyen, il y a 120 kilos de déchets organiques", détaille pour le Huffington Post Séverine Bourgereau, chargée de communication à la mairie. En sachant qu'une poule en consomme 150 kilos par an, ça devrait pouvoir le faire.

Omnivores

Question: ça bouffe tout une poule? Elles sont en tout cas omnivores. Elles raffolent de nos épluchures, de nos légumes abîmés, nos restes, et même de coquilles d’huître, comme le faisait savoir le Monde dans un dossier qui leur était consacré.

Si le Belge se situe dans les meilleurs élèves de la classe européenne en matière de recyclage, les poules peuvent être un excellent complément à ton compost, voire même se substituer à lui une fois rempli. En limitant les déchets plastiques - comme semble enfin le pousser l'Europe - il ne te restera plus grand-chose dans ta poubelle.

Déjà lu?

Déjà lu?