© iStock

Prenez note les mecs, cette position sexuelle donnera (presque) à coup sûr un orgasme à votre partenaire

3 juin 2018

Les sexologues sont à peu près tous d'accord pour le dire: il existe une position sexuelle qui mène très souvent les femmes à l'orgasme. Ou plutôt une technique, car la position tu la connais déjà: c'est le missionnaire. Mais pour atteindre le point G, il va falloir opter pour sa version améliorée. On te conseille de ne pas lire cet article dans les transports en commun... si tu vois ce que l'on veut dire.

Tu le sais sûrement déjà, la pénétration ne fait pas tout. Loin de là. La grosse majorité des femmes ont besoin d'un petit quelque chose en plus pour atteindre le coït. Mais même avec les bases, et en connaissant sur le bout des doigts l'anatomie de ta partenaire, les orgasmes féminins restent insaisissables. Parfois ça marche, parfois pas. Tout conseil est donc bon à prendre, et justement, celui-ci va t'être particulièrement utile.

Une petite mise en contexte s'impose tout d'abord: on va parler missionnaire. Tu sais, la position sexuelle où l'homme est couché au-dessus de la femme, qui elle est allongée sur le dos. Celle que l'on considère souvent comme la position des débutants ou des petits vieux... à tort puisque c'est précisément cette position qui fait le plus souvent jouir les femmes. Du moins, dans sa version 2.0, quelque peu améliorée.

L'alignement coïtal

Il s'agit d'employer la technique de l'alignement coïtal. Commence par te mettre en missionnaire avec ta partenaire. Mais plutôt que de t'étendre de tout ton long, peau contre peau, relève-toi de quelques centimètres de manière à ce que ton bassin soit légèrement plus haut que celui de ta copine et ton torse à la hauteur de ses épaules. Pour t'aider à remonter le bassin et trouver le bon angle, tu peux également placer un coussin (ou un vêtement si tu as décidé de te la jouer sexe en nature) sous les hanches de madame.

Ensuite, au lieu de faire des mouvements de va-et-vient incessants, il va falloir te concentrer sur les parois extérieures - si tu vois ce que l'on veut dire - et faire des petits cercles. Pour ce faire, prends exemple sur Shakira et entraîne-toi à la danse du ventre! Car en te frottant, la base de ton pénis va venir stimuler le clitoris de ta partenaire. Et tout le monde sait ô combien c'est ce "bouton magique" qui emmène la plupart des femmes au septième ciel.

Une étude américaine, publiée dans la revue Journal of Sex and Marital Therapy et réalisée sur un groupe de 36 femmes qui ne parvenaient pas à jouir en position de missionnaire classique, en est la preuve. Le groupe a été divisé en deux: la première partie pratiquait la masturbation pendant le missionnaire avec leur partenaire sexuel habituel, tandis que l'autre s'adonnait à la technique de l'alignement coïtal. Les résultats sont plutôt limpides: les femmes du premier groupe ont expérimenté 21 % d'orgasmes en plus, tandis que celles du second groupe ont connu 56 % d'orgasmes en plus. L'alignement coïtal est donc encore plus efficace que la masturbation pendant l'acte!

Du win-win

Et ce n'est pas la seule étude à en attester. "Pour environ deux-tiers des femmes, la simple pénétration ne suffit pas. À l'inverse, l'alignement coïtal engendre une pression directe, des frottements et des mouvements de va-et-vient qui procurent une stimulation clitoridienne supplémentaire", explique Megan Fleming, psychologue et sexologue new-yorkaise, au Huffington Post américain.

En plus, c'est du win-win, puisqu'en faisant des mouvements de côté au ralenti, les hommes sont aussi plus performants! "Ça peut les aider à tenir plus longtemps, puisqu'ils ne sont pas excités aussi vite qu'avec un va-et-vient rapide et profond", note la sexologue Lori Buckley.

On ne va pas te faire un dessin, on imagine que tu as compris. Maintenant, au boulot!

Déjà lu?

Déjà lu?