© iStock

Des problèmes pour dormir? Tente cette app qui te lit le RGPD 

5 juin 2018

Et si, pour dormir paisiblement, un vieil homme venait te lire doucement le Règlement général sur la protection des données? C'est ce que propose l'application de méditation Calm et vu la longueur et l'aspect rébarbatif des formules du texte, il y a de fortes chances que ça fonctionne.

Le RGPD, c'est 209 pages d'un texte aux formules toutes plus longues et ennuyantes les unes que les autres. À l'instar des conditions d'utilisation des softwares, c'est un texte que la plupart d'entre nous approuve sans même le lire tant il semble rébarbatif. Pourtant, ça peut être intéressant de savoir ce qui se dit dans ce pavé européen passé en application le 25 mai dernier.

Calm, l'application qui propose des histoires pour dormir et méditer, a ajouté à son catalogue la lecture de ce texte par Peter Jefferson. "Appelé simplement "Once upon a GDPR" ("Il était une fois un RGPD"), cette histoire invite ceux qui ont du mal à dormir - soit à cause du RGPD en particulier, soit à cause de la vie en général - à se coucher, à se détendre et à se laisser emporter par ... la réglementation légale", décrit l'application sur son blog.

Peter Jefferson

Peter Jefferson est une des voix mythiques de la BBC qui a longtemps présenté The Shipping Forecast, le bulletin météo de la marine, un bulletin dont la tonalité soporifique lui a valu le titre de "berceuse nationale" et qui a naturellement déjà été sélectionné par Calm.

"Bien que nous n'ayons pas le temps de lire tout le règlement du RGPD, ce qui prendrait plus que toute la nuit", explique Jefferson dans l'introduction, "j'espère vous donner un avant-goût en lisant des extraits de l'introduction de 107 pages, puis, si vous êtes encore éveillé, un ou deux des articles les plus relaxants qui constituent le véritable cœur du document".

Le RGPD en chiffres

La version lue par Jefferson fait 40 minutes. Mais en réalité, le texte est beaucoup plus long. Il contient 57.509 mots, ce qui le rend, selon Calm:

  • Plus de 43 fois plus long que la Déclaration d'Indépendance américaine
  • 214 fois plus long que le discours de Gettysburg du président américain Abraham Lincoln.
  • Près de 420 fois plus long que le projet de loi du Parlement britannique qui doit déclencher l'article 50, conduisant à la sortie de l'UE également appelée Brexit

Bref, l'outil idéal pour ronfler en toute quiétude.

Et voici un petit avant-goût de cette histoire pour dormir au bureau

Déjà lu?

Déjà lu?