© iStock

Citytrip à Copenhague: nos conseils pour une visite de rêve

8 juin 2018

Copenhague est une ville parfaite pour un citytrip, et elle vaut la peine d'être visitée qu'il fasse beau ou gris. Voilà comment préparer au mieux sa visite.

Le Danemark, comme les autres pays scandinaves, a la réputation d'être plutôt cher. Là-bas, on ne paye pas avec des euros mais avec des couronnes danoises. Pour te donner une idée: 1 euro équivaut à 7,5 couronnes danoises. Tu auras donc des frais en plus, puisqu'il te faudra changer ta monnaie avant de partir ou là-bas, ou car tu devras retirer de l'argent sur place. Sauf si tu as tout prévu, avec une banque qui te fait cadeau de ces frais!

Vol et transport

Tu cherches un vol abordable pour Copenhague? Alors squatte les comparateurs des prix des vols en ligne. Certaines compagnies aériennes (coucou Ryanair) cassent régulièrement leurs prix pour rallier la capitale danoise. C'est moins cher d'y aller en avion que par le train. Après, si tu aimes rouler, rien ne t'empêche de traverser l'Allemagne pour finir par rejoindre Copenhague en voiture.

Copenhague est une ville parfaite pour être explorée à pied ou à vélo. Cela te permet non seulement d'économiser de l'argent sur les billets de transport en commun, mais tu profites aussi à fond de ton voyage et c'est comme ça que tu verras le plus de choses dans la ville. Certains hôtels et auberges offrent parfois des visites à pied gratuites. Tu peux aussi planifier certaines visites pédestres en avance bien sûr. Copenhague est également parfaite pour ceux qui aiment le vélo.

Pour te déplacer dans la ville, outre le vélo et tes pieds, tu peux aussi prendre le métro. Le prix du ticket varie selon le nombre de zones que tu veux traverser et la durée de validité. Petit conseil: le ticket journée est un plan parfait. Il coûte 11€ pour 24h et te permet de circuler dans les 4 zones du métro. Pour 72h, compte 27€.

Les curiosités


Vesterbro est le quartier branché de la ville, où tu trouveras de nombreux bars, cafés et restaurants. C'est aussi le quartier où de nombreux étudiants se réunissent. Le cœur culturel du quartier est le Meatpacking District.

Copenhague est également la ville de Carlsberg et tu peux visiter la brasserie où est élaborée cette bière! Pour visiter Carlsberg, il faut se rendre au sommet d'une colline: tu seras récompensé par une boisson gratuite à la fin de la visite. Pour cela tu paieras 100 DKK (13 euros), les étudiants bénéficient d'une réduction et paient 70 DKK (environ 9 euros).

Si tu aimes l'originalité, tu peux aussi faire un petit tour par Christiana: ce quartier est situé en plein centre de Copenhague et est entièrement autogéré. Son concept? La liberté. C'est donc le paradis des hippies... mais aussi des dealers, qui ont pignon sur rue, ce qui est un peu flippant. Conseil: ne dégaine pas ton appareil photo, c'est interdit et les gens n'aiment pas ça!

Une ville de conte de fées


Hans Christian Andersen s'est assuré que Copenhague devienne une ville de conte de fées. La statue de la Petite Sirène est donc l'attraction touristique de Copenhague la plus réputée et il te sera difficile de l'esquiver si tu fais un citytrip là-bas. Bon, ne t'attends pas à un truc de dingue: elle n'est pas très grande et il y a toujours beaucoup de monde autour qui vient prendre des photos...

La capitale danoise regorge aussi de châteaux, la ville semble donc sortir d'un conte de fées. Amalienborg, Christiansborg Slot et Rosenborg Slot valent notamment une visite.

Si tu vas à Copenhague pendant la période de Noël, tu dois aussi absolument aller à Tivoli. Il s'agit d'un parc d'attractions situés en plein cœur de la ville, qui est magnifiquement décoré pour les fêtes de fin d'année. Ne t'attends pas à voir des attractions incroyables, mais c'est un endroit idéal pour passer un bon moment, manger des cochonneries et en prendre plein les yeux.

Copenhague sans se ruiner

Tu n'as pas un gros budget mais tu veux quand même visiter Copenhague? Pas de problème, car de nombreuses attractions et activités sont gratuites. Pour aller voir la Petite Sirène, tu n'as pas à payer, juste à marcher pour te rendre à un petit endroit au bord de l'eau et tu pourras profiter pleinement de ta balade.

Amalienborg est la résidence royale et tu pourras y assister chaque jour à la relève de la garde. Le château de Rosenborg est entouré de beaux jardins où vous pouvez entrer librement. Des musées sont aussi gratuits certains jours, renseigne-toi bien!

Quand faut-il y aller?

Pour éviter la foule, c'est toujours mieux d'aller hors saison à Copenhague. Donc évite les vacances scolaires, surtout celles d'été. La ville est aussi prise d'assaut pour les fêtes de fin d'année.

Si tu hésites sur la période de l'année pour partir là-bas, pas d'inquiétude: qu'il fasse plein soleil ou gris, la capitale danoise conserve tout son charme. Les températures sont douces à parti de fin mars, et commencent à doucement descendre après septembre, pour arriver aux alentours de 0° en fin d'année.

Ce qui est sûr c'est que 2 jours ne sont pas de trop pour profiter pleinement de Copenhague. Alors, qu'est ce que tu attends pour y aller!

Si tu veux partir en citytrip au soleil cet été, checke nos conseils ICI

Déjà lu?

Déjà lu?