© EPA

Quand Dennis Rodman s'invite à la fête avec ses potes Donald Trump et Kim Jong-un

9 juin 2018

Ce qui n'était qu'une rumeur a été confirmée par l'ancien basketteur des Chicago Bulls: Dennis Rodman participera bien au sommet de Singapour le 12 juin prochain. Pour une rencontre aussi originale qu'historique.

Revenons quelques années en arrière. Qui aurait pu croire à une rencontre Corée du Nord/États-Unis en compagnie de Donald Trump, Dennis Rodman et Kim Jong-un? Ce sera pourtant une réalité: le 12 juin prochain, ce trio gagnant est amené à se rencontrer à Singapour.

Une belle réussite pour Trump, sans doute la seule sur le plan international après la sortie de l'accord de Paris, sa guerre commerciale sur l'acier et l'aluminium, la sortie de l'accord iranien et enfin le catastrophique transfert de l'ambassade américaine, de Tel-Aviv à Jérusalem.

Une rencontre davantage désirée par le président coréen si on en croit l'avocat de Trump, Rudy Giuliani, l'ancien maire de New York, qui a affirmé que Kim Jong-un a supplié "à genoux" le président américain.

"Mes amis"

Dennis Rodman a annoncé sa participation au somme lui-même via un tweet avec un montage qui vaut le coup d'oeil: "Grâce à mes fidèles sponsors PotCoin et mon équipe Prince Marketing, je prendrai l'avion pour Singapour pour le Sommet historique. Je vais donner tout le soutien nécessaire à mes amis, Donald Trump et Kim Jong-Un."

Quel rôle jouera-t-il? Aucun selon la Maison-Blanche. Mais il facilitera sans doute le contact. L'ancienne légende des Bulls a ensuite partagé un deuxième tweet dans lequel il s'affiche avec "son ami" Donald Trump, "l'un des meilleurs négociateurs de tous les temps".

2018 n'est-elle pas fantastique?

Déjà lu?

Déjà lu?