© epa

Il n'y a rien dans l'accord "historique" de la Corée du Nord qui n'avait pas été promis auparavant

12 juin 2018

Le président américain Trump et le dirigeant nord-coréen Kim ont signé un accord à Singapour. Trump a déjà laissé entendre que la Corée du Nord commencerait "très bientôt" avec le démantèlement de son programme nucléaire. Mais dans le bref "accord" signé par Kim et Trump, il n'y a rien de nouveau.

Kim Jong-un a déclaré que le monde allait vivre "un changement majeur". Avec Donald Trump, ils "ont décidé qu'ils laisseront le passé derrière eux".

Le président américain a décrit l'accord signé par les deux hommes comme "un document très important". Il a également parlé d'une bonne réunion qui leur a permis de faire "beaucoup de progrès". À une question d'un journaliste, Trump a répondu que le processus de dénucléarisation était en marche.

Trump n'a lâché que peu d'informations sur ce que contient exactement le document signé. Celui-ci devrait être distribué aux journalistes par la suite, a-t-il déclaré. Mais sur une photo, on pouvait déjà avoir un aperçu de la quantité de texte qui a été rédigée. Et ce n'était vraiment pas très long.

Dans la déclaration finale, la Corée du Nord promet de se concentrer sur la dénucléarisation de la péninsule coréenne, en échange de garanties de sécurité. Mais c'est quelque chose que le pays avait déjà promis auparavant.

Presque tous ces engagements ont déjà été pris par la Corée du Nord, affirment plusieurs experts. "C'est encore pire que ce que la plupart des sceptiques imaginaient", écrit l'expert coréen Robert Kelly au sujet de la déclaration finale (voir tweet ci-contre).

"Mieux que quiconque aurait pu penser"

Les deux hommes se sont entretenus pendant de longues heures, d'abord en tête-à-tête et plus tard avec leurs conseillers. Trump a déclaré par la suite que le sommet s'était déroulé "mieux que quiconque aurait pu escompter". Il a également annoncé que quelque chose serait signé à court terme. Ce qui s'est fait une petite heure plus tard.

La demande des États-Unis pour le sommet était que la Corée du Nord abandonne son programme d'armement nucléaire. Les demandes de la Corée du Nord sont des garanties de sécurité, la levée des sanctions et des investissements économiques.

© epa

Déjà lu?

Déjà lu?