© epa

En Uruguay, une université donne congé aux étudiants pendant la Coupe du monde

12 juin 2018

Les p'tits enfoirés! En Uruguay, une université a pris une décision qu'on aimerait voir en Belgique: celle d'arrêter l'école...seulement pendant les matchs de l'Uruguay. À chaque match de Luis Suarez et compagnie, les étudiants seront libres comme l'air et pourront profiter à fond de l'évènement.  

Pendant qu'en Belgique, les étudiants vont devoir trouver un moyen de mêler blocus et matchs des Diables, en Uruguay ils ont les doigts de pied en éventail. Enfin, pas tous. Ils ne sont "que" 10.000 à pouvoir se la couler douce.

Il s'agit des étudiants de l'université catholique d'Uruguay puisque l'administration de l'établissement a décidé de suspendre les cours pendant toute la durée de la Coupe du monde... Uniquement les jours où l'équipe nationale jouera.

"Attentif à la réalité qui les entoure"

Si cela n'est pas prêt d'arriver en Belgique, le recteur de l'université uruguayenne semble convaincu par sa décision: "L'une des principales missions pour nos étudiants est d'être attentif à la réalité qui les entoure, d'un point de vue académique, mais aussi d'être intégré et de participer aux phénomènes de société du pays."

C'est donc une manière pour les étudiants de ne pas être déconnecté de ce qu'il se passe dans leur pays. Par contre, il faudra assumer car les lendemains de matchs les cours se tiendront normalement. Un bien pour un mal, en fait...

Déjà lu?

Déjà lu?