© iStock

Tu vas bientôt à Disney et tu aimerais pouvoir échapper aux files? Un visiteur, lui, y est arrivé!

17 juin 2018

Si tu as déjà été à Disney, tu sais à quel point une sortie là-bas nécessite beaucoup de patience tant il y a toujours du monde. Pour échapper aux interminables files, un visiteur un peu geek a trouvé l'ultime parade! On t'explique tout.

Qui ne rêverait pas d'avoir Disneyland Paris pour lui tout seul? Un parc géant privatisé pour pouvoir éviter la foule, c'est peut-être le rêve ultime? Néanmoins, si tu es déjà allé à Disney, tu connais sans doute le système de Fastpass? En fait, il s'agit d'un billet qui te permet de gruger la file. Quand tu achètes ton ticket standard, tu as d'office droit à un ticket Fastpass. Seulement, celui-ci ne peut être utilisé que sur une seule attraction à la fois.

Concrètement, s'il est 10h du matin, que tu as déjà scanné ton ticket Fastpass pour le Train de la Mine à 14h30, tu ne pourras plus utiliser ton ticket Fastpass avant cette heure-là...autant être clair: en une journée à Disney, tu ne rentabiliseras pas totalement ce ticket et des files, tu t'en choperas certainement!

Une faille dans le système de sécurité

Sauf si tu es un peu geek dans l'âme, comme ce visiteur de Disneyland Paris qui a réussi à hacker le système de sécurité qui s'est confié au BFM Tech. En effet, il s'est rendu compte que la série de chiffre qui se trouve sur les tickets Fastpass est facilement et logiquement déchiffrable. Ainsi, il a très vite compris comment était sécurisé le système de code QR qui se trouve sur ces tickets: il suffisait simplement d'y ajouter des chiffres consécutifs.

Ni une ni deux, le visiteur veut tenter l'expérience et créé dès lors lui-même de nouveaux codes QR à partir de son smartphone. Et là, soudain, grâce à la magie de Mickey ou peut-être simplement dû à un système de sécurité défaillant, le visiteur a su intégrer les files Fastpass de toutes les attractions qu'il voulait puisqu'il lui suffisait simplement de générer à chaque fois un nouveau code QR.

Disneyland, déjà alerté

Au moins, il n'a pas payé son entrée pour ne faire que deux trois attractions. Il a su profiter pleinement de sa journée dans les parcs Disney en hackant le système de sécurité. En revanche, sa technique a peut-être nuit à d'autres visiteurs ce jour-là, puisqu'il est fort probable que les codes QR qu'il a créé étaient déjà utilisés par d'autres tickets Fatspass. Et surtout, son but n'était pas de vouloir profiter de sa découverte, mais plutôt d'alerter Disney de renforcer son système de sécurité.

Disneyland Paris a d'ailleurs rapidement réagit à ce propos: "Nous avons pris en compte et apprécions les retours de nos visiteurs qui permettent d’améliorer et de renforcer nos procédures". Alors, si tu pensais tenter le diable lors de ta prochaine visite dans le monde de Mickey, sorry, mais c'est loupé!

Et si tu te demandes combien d'attractions tu pourrais faire grâce aux Fastpass VIP, on a fait le test ici!

Déjà lu?

Déjà lu?