© YouTube

Les Guignols vont prendre l'accent américain dans un projet pilote mené par la Fox

26 juin 2018

Les Guignols de Vincent Bolloré, c'est bel et bien fini. En revanche, un pilote américain qui sera diffusé sur la Fox pourrait bientôt voir le jour. De quoi réjouir tous les fans des marionnettes les plus satiriques que l'on connaisse. 

La dernière émission des Guignols était diffusée vendredi sur Canal +, pour le plus grand malheur des fans de l'émission. Mais quelques jours plus tard, on apprend que le programme satirique n'est peut-être pas mort.

En effet, la Fox voudrait en faire un projet pilote outre-Atlantique, selon les informations révélées par Variety. Canal + se serait associé à l'auteur et producteur, David Javerbaum, et à la société de production Propagate de Ben Silverman, pour développer ce projet. Si on ne sait pas encore quand les Guignols pourraient revenir à l'écran, ça semble en tout cas de bon augure.

La fin des marionnettes françaises

Depuis l'annonce d'annuler définitivement les Guignols, les critiques n'ont pas cessé de pleuvoir, en particulier à l'égard de Vincent Bolloré. En effet, depuis l'arrivée de Vincent Bolloré sur la chaîne cryptée en 2015, la rumeur courait déjà, selon laquelle il souhaitait mettre fin au programme de marionnettes les plus satiriques de la télévision. Il avait finalement décidé de remanier le programme, l'estimant trop "ringard" mais avait fait en quelque sorte perdre l'essence même du programme. Il espérait gagner en audience et atteindre le même nombre de followers sur Twitter que Yann Barthès, sauf que c'était loupé...

La première séquence de ces Guignols à l'américaine devrait être tournée à Paris et devrait durer une demi-heure. Un format bien plus long que les Guignols à la française, puisque la durée des séquences les plus récentes étaient de seulement 12 minutes environ. En revanche, on ne connait pas encore le nom de ce futur show.

"Je m'en vais"

Comme dans sa version française, tu peux déjà t'attendre à retrouver des marionnettes moquées comme Donald Trump. En revanche, les Jacques Chirac, Jean-Pierre Papin, ou encore Michel Denisot se verront probablement évincer du programme. Mais si tu veux les revoir, tu pourras toujours te mater cette dernière séquence d'eux, où ils entonnent Gainsbourg à tue-tête: "Je suis venu te dire que je m'en vais".

Déjà lu?

Déjà lu?