Les Diables Rouges lors du match qualificatif de la Coupe du monde 2014 contre la Serbie en 2013 au Stade Roi Baudouin.

© epa

Didier Reynders prend les choses en mains: il veut un stade Roi Baudouin rénové pour les Diables

28 juin 2018

Alors que les Diables sont au taquet pour ce soir et nous offrent une Coupe du monde de choix jusque maintenant, l'idée de rénover le Stade Roi Baudouin refait surface. Mais quel est le projet concrètement? 

La Belgique ne doterat-elle une jour d'un nouveau stade national digne de ce nom? Le projet Ghelamco serait au point mort, on ne connait pas l'avenir de ce projet. Du coup, l'idée de retaper notre bon vieux stade Roi Baudouin jaillit à nouveau, et c'est Didier Reynders (MR) qui appuie sur le bouton.

Parce que oui, pendant que nos Diables Rouges sont en train de botter des fesses en Russie, y'en a qui sont en campagne électorale ici. Le Vice-Premier ministre Didier Reynders (MR), qui soutient le projet de rénovation depuis le début compte bien mettre tout en oeuvre pour convaincre la Ville de Bruxelles d'avancer sur ce projet, peut-on lire dans l'Echo de ce matin. "Il faudra passer par des appels d'offres, mais cette rénovation est l'occasion pour Bruxelles de montrer qu'on est sur la carte des grands événements sportifs et artistiques" a déclaré le Vice-Premier.

Mais concrètement, qu'y a-t-il sur la table?

C'est le dossier Neo. Si tu n'as jamais entendu parler de ce projet, eh bien sache que tu vas peut-être l'entendre plus souvent dans le cadre du Stade Roi Baudouin. Pour te rafraîchir la mémoire, le projet Neo, "c'est la construction d’un nouveau quartier sur un site historique au pied de l’Atomium", peut-on lire sur le site du projet. La Ville de Bruxelles voit en le projet Neo, la parfaite occasion d'insérer la rénovation du stade. Apparemment, selon l'Echo, Unibail, le développeur privé de Neo ne serait pas contre d'intégrer le stade au projet, mais rien n'est officiel, pour le moment. Pour Didier Reynders, les choses sont claires en tout cas: "Dans tous les plans qu'on me montre, le stade est toujours bien en place. Il y a donc clairement un espace pour rénover le Roi Baudouin, il faut, pour la Belgique, pour Bruxelles, avancer dans cette direction. L'Union belge est contente qu'on relance cette démarche".

Quel coût, quel projet de rénovation?

Entre 200 et 250 millions d'euros, c'est le budget prévu par les premières estimations du coût de la rénovation du stade. L'ambition est de prévoir une piste d'athlétisme amovible, avec également une pelouse qui pourrait monter et descendre de 6 mètres peut-on lire dans Le Soir. L'avantage? Pouvoir avoir des tribunes en bordure de terrain et moduler le nombre de places de 40.000 à 65.000 places. L'idée serait aussi d'ajouter une coupole au stade pour diminuer les nuisances et permettre la tenue de grands concerts pour rentabiliser l'investissement. L'ajout d'une salle de basket et de hockey serait aussi à l'étude.

Si la rénovation comme un jour, Besix, je le groupe de construction, se porte candidat pour prendre le projet. Le groupe de construction a déjà de l'expérience dans la construction de stades et est même déjà partenaire des Diables Rouges. Alors, bien sûr, il faudra attendre les appels d'offres, mais le groupe offre d'ores et déjà ses services pour rénover le Stade Roi Baudouin.

Bref, la saga d'un potentiel stade national de ce nom n'est pas encore finie et elle est loin de se simplifier avec l'arrivée des élections communales.

Alors en attendant, COME ON BELGIUM.

Lire aussi:

Déjà lu?