La honte a désormais un chiffre: Neymar a passé 14 minutes au sol depuis le début du Mondial

5 juillet 2018

Moquées et caricaturées sur la toile, les roulades de Neymar sont, avec regret, l'une des attractions de ce Mondial. Le joueur brésilien s'est attiré les foudres de la plèbe mais aussi d'anciennes légendes du foot. Exagéré? Non: le brésilien a passé prêt d'un quart d'heure à se rouler par terre, rarement à raison.

La RTS a mis un chiffre sur les jérémiades de Neymar. Le talentueux n°10 brésilien est resté au sol pas moins de 13 minutes 50 secondes sur les quatre premiers matchs de son équipe au Mondial russe. C'est plus que le temps de jeu de nombreux joueurs, et c'est plus qu'il n'en faut à la Belgique d'empiler trois buts.

Maradona, Cantona, mais aussi le sélectionneur mexicain ont tous fustigé l'attitude du joueur du PSG. D'anciennes gloires comme Rivaldo sont par contre venues à son secours, "il faut protéger les artistes", clament-ils. D'artiste, il est bien question. Mais peut-être que Neymar s'est trompé de discipline.

Rien que contre le Mexique, Neymar a perdu plus de 5 précieuses minutes. Au-delà du spectacle désolant qui lui a valu moult caricatures sur la toile, ce comportement exaspère, le foot n'étant déjà pas un sport très rythmé.

Les coups francs

Cela met en exergue un autre problème. Selon le site spécialisé en stats fivethirtyeight.com, les minutes perdues par les joueurs ne sont que rarement récupérées dans le temps additionnel. Sur les 32 premières rencontres, seul un match a respecté le temps additionnel correspondant (Allemagne-Suède).

Reste que ce ne sont pas les blessures qui sont les plus chronophages, mais bien les coups francs: plus de dix minutes s'écoulent en moyenne par match avant que les tireurs ne s'exécutent.

Déjà lu?

Déjà lu?