© epa

L'heure d'été est-elle encore utile? L'UE interroge ses citoyens avec ce sondage

6 juillet 2018

Rétrograde pour les uns, sécuritaire pour les autres, l'heure d'été fait débat. La Commission européenne souhaite la supprimer mais elle veut d'abord connaître l'avis de ses citoyens.

Finies les discussions où l'on se demande si l'on dormira une heure de plus ou de moins, l'heure d'été est amenée à disparaître.

Accusée d'être responsable de nombreux problèmes de santé, d'influencer le taux de suicide, d'entraîner des insomnies et troubler le sommeil des gens, le changement d'heure va être supprimé en Europe. Le Parlement européen a voté pour et la Commission européenne tente maintenant de convaincre ses États membres d'appliquer ce changement.

Afin de prendre le pouls sur la question au niveau européen, la Commission a lancé un sondage. "Les citoyens européens et les parties prenantes sont invités à partager leurs points de vue sur la question en remplissant ce questionnaire en ligne (disponible dans toutes les langues de l'UE) avant le 16 août", explique la Commission. "Cette consultation fait partie d'une évaluation de la directive européenne sur l'heure d'été, que la Commission a récemment lancée pour évaluer si les règles devraient être modifiées ou non". La Belgique est à priori partante pour supprimer l'heure d'été.

Les arguments "Pour"

Avec l'heure d'été, le soleil se lève et se couche plus tard. L'astre solaire pointe ses premiers rayons vers 5h du matin au lieu de 4 et va se coucher vers 22h30 au lieu de 21h30. Le changement d'heure permet de mieux profiter des périodes lumineuses. Cette variation horaire entraînerait une baisse de la criminalité.

Profiter de la lumière signifie également économie d'énergie. Du moins, à l'époque où le concept d'heure d'été a été introduit par Benjamin Franklin. En 1784, ce père fondateur des États-Unis, pousse le concept afin de faire des économies sur les bougies. Aujourd'hui, selon l'Ademe, (l'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise des Énergies), le changement d'heure permettrait d'épargner l'équivalent de la consommation de 800.000 ménages dans un pays comme la France (l'étude a été réalisée sur l'année 2009). Mais ces chiffres sont contredits par d'autres études.

Les arguments "Contre"

Les nouvelles technologies liées à l'éclairage font que la demande en électricité diminuent avec le temps. Les chiffres de l'Ademe en faveur de l'heure d'été sont donc à prendre avec des pincettes. Une étude de Hydro-Québec révèle ainsi que les gains en énergie liés à l'heure d'été sont quasi-nuls.

Le changement d'heure aurait également de nombreuses conséquences néfastes sur le quotidien des gens: augmentation du taux de suicide, recrudescence des accidents de la route, collision entre voitures et piétons, influence négative sur l’agriculture et multiplication des accidents vasculaire cérébraux. Les enfants seraient ainsi les premiers à souffrir du changement d'heure.

Alors, pour ou contre? Laisse ton avis ICI

Déjà lu?

Déjà lu?