Mauvaise ambiance: pas d'écran géant à Bruxelles pour le match contre la France, mais peut-être pour la finale

9 juillet 2018

On marche sur la tête à Bruxelles. Le match historique entre la France et la Belgique n'aura pas droit à son écran géant à Bruxelles-Ville. Et accessoirement, il n'y aura pas de trains non plus. Mais le bourgmestre promet un geste pour la finale.

C'était attendu, c'est maintenant confirmé. Aucune chance de voir un écran géant devant la Bourse pour la demi-finale de la Coupe du monde face à nos voisins français.

L'argument du bourgmestre reste le même: "Je ne tiens pas à devoir vider à chaque fois les différents quartiers de la Ville de nos policiers", déclarait-il en mai dernier. Il ne fera pas d'exception pour le match de ce mardi (20h). Le même jour, Donald Trump atterrira à Bruxelles pour le sommet de l'OTAN. On sait aussi qu'une grève de la SNCB aura lieu les mardi 10 et mercredi 11 juillet.

Depuis, la polémique enfle sur les réseaux sociaux, ce qui a poussé Philippe Close (PS) à faire un geste pour la finale. D'autant plus qu'aucun incident n'a été à déplorer dans les communes périphériques qui ont installé leur propre écran. "En cas de finale, il y aura un écran géant au stade Roi Baudouin", a-t-il promis ce lundi matin au micro de Bel RTL. Mais il avait déjà laissé entendre la même chose en cas de demi-finale de la Belgique... Espérons donc que cela se fasse cette fois.

5 alternatives

Pour ce qui est du match contre la France, tu peux te rabattre sur cinq écrans géants dans les autres communes bruxelloises. C'est le cas de Watermael-Boitsfort (sur la place Andrée Payfa-Fosseprez), Auderghem (sur la place Edouard Pinoy), Molenbeek-Saint-Jean (au stade Edmond Machtens), Jette (sur la place du Miroir) et Woluwe-Saint-Pierre (sur la place Dumon).

Enjoy!

Déjà lu?

Déjà lu?