© epa

Grève confirmée chez Ryanair les 25 et 26 juillet: des milliers de vols annulés qui concernent aussi la Belgique

18 juillet 2018

Les négociations entre pilotes et direction n'ont pas abouti. Du coup, on se dirige vers une nouvelle grève qui affectera l'Europe et la Belgique en particulier. Entre 50 et 160 vols par jour sont concernés chez nous. 

On le sait, la compagnie low cost Ryanair a un mal fou à reconnaître les syndicats de pilotes et à accepter les revendications de son personnel. Plusieurs réunions ont eu lieu à Bruxelles mais elles n'ont pas abouti à des solutions.

Le syndicat belge se montre toutefois satisfait: "Nous considérons cette réunion comme une victoire car Ryanair s'est présenté officiellement pour la première fois", explique à Belga le syndicaliste Hans Elsen. Le problème de fond est que la compagnie ne veut pas tenir compte de la législation nationale de chaque pays sur le travail. Mais la pression des syndicats commence à payer, notamment en brandissant la menace d'une grève générale.

50.000

Et ce sera bien le cas, mais pour deux jours: les 25 et 26 juillet prochains. Selon le communiqué de Ryanair, quelque 50.000 passagers pourraient voir leur vol perturbé sur toute l'Europe, avec 300 à 2.400 vols annulés. 31% des vols depuis et vers la Belgique sont également impactés, cela fait 50 à 160 vols par jour. Au niveau des autres pays européens, la compagnie met en exergue l'Espagne et le Portugal.

Une nouvelle rencontre aura lieu en septembre prochain. Les syndicats espèrent toujours que leurs conditions de travail seront améliorées, notamment au niveau du rythme de travail et du salaire, en comparaison avec les autres compagnies. Ils veulent également appliquer les mêmes conditions à tous les membres du personnel de cabine.

De son côté Ryanair a adressé un courrier à ses clients dans lequel la compagnie parle d'une "grève inutile". Ambiance.

Si tu es affecté par cette grève, voici la procédure à suivre.

Déjà lu?

Déjà lu?