© Trump Outlet

Importés de Chine, les produits "Make America Great Again" seront bientôt plus chers aux USA

23 juillet 2018

La guerre commerciale ne cesse de s'intensifier entre la Chine et les États-Unis. Ces augmentations de tarifs douaniers se ressentent directement sur la production de casquettes et autres objets affublés du slogan de Trump "Make America Great Again". En plus d'être bloqués plus longtemps aux douanes, ces produits deviennent plus chers.

Les produits "Make America Great Again" (MAGA) représentent sans doute l'un des plus grands paradoxes de Donald Trump. Le président des États-Unis promeut un protectionnisme sans faille, veut fermer ses frontières pour valoriser la production locale et espère redonner à l'Amérique ses lettres de noblesse. Mais il y a un hic: les supports censés véhiculer ces messages sont pour la plupart fabriqués en Chine.

Or, la Chine s'est retrouvée depuis quelques mois embarquée dans une guerre commerciale contre les États-Unis. Une guerre commerciale, comment ça fonctionne? Le pays qui veut fragiliser l'autre augmente ses tarifs douaniers sur les produits en importation depuis le pays visé. En l’occurrence, les États-Unis sont actuellement en train de taxer une série de produits en provenance de la Chine. Et cette dernière leur rend la pareille. Cette escalade dure depuis quelques mois, et pour les fabricants des produits "MAGA", elle devient sérieusement problématique.

Le cas "MAGA"

La ville de Yiwu, dans la province du Zhejiang en Chine orientale, concentre un paquet de grossistes produisant des drapeaux de soutien au président américain. Ces vendeurs se sont plaints des nouvelles mesures commerciales, rapporte le média gouvernemental chinois Global Times.

Selon eux, leurs marchandises passeraient plus de temps que d'habitude aux postes de contrôle des douanes américaines, et les premiers à en pâtir seraient les vendeurs américains. "Habituellement, les produits mettent 10 jours pour arriver chez nos clients américains. Maintenant, c'est 15 jours ou plus", déclare Wu Yuepei, un responsable de Qiwang Textile Product, au Global Times.

Make America plus chère

Non seulement les marchandises voyagent plus lentement, mais le prix de ces dernières ne fait qu'augmenter. Jusqu'ici, seuls 34 milliards de dollars de marchandises avaient vu leurs taxes d'importations augmenter. Vendredi, lors d'une interview accordée à la chaîne CNBC, Trump a déclaré qu'il était prêt à passer à 500. Soit étendre la quantité de marchandises taxée à 500 milliards de dollars. Pas besoin de convertir en euros pour comprendre que ça représente une quantité beaucoup plus grande. Pour Vanity Fair, cela représente "tout" ce qui est importé aux États-Unis.

Et dans cette nouvelle liste tarifaire que veut imposer l'administration Trump, on trouve les drapeaux et de nombreux produits textiles. Si ces tarifs entrent en vigueur début août, comme cela est prévu, les taxes sur les textiles augmenteront de 10%. Selon la chaîne ABC News, cela pourrait se traduire par une augmentation du prix des casquettes passant du quitte au double. De 9 dollars le chapeau, on passera à quasiment 20 dollars.

Campagne de mi-mandat

De nombreux revendeurs de casquettes et drapeaux MAGA se hâtent actuellement pour acheter un maximum de produits en provenance de Chine, avant que les nouvelles mesures tarifaires ne tombent en août. David Lassoff, directeur de l'entreprise californienne Incredible Gifts basée en Californie, explique à CBS News être en train de constituer des stocks parce que les importateurs lui ont dit que les chapeaux MAGA seraient affectés par les tarifs.

Aucun autre pays que la Chine ne parvient à produire autant de produits en gros à des prix aussi bas. Or, non seulement les supporters de Trump ne sont pas prêts à payer un supplément, mais en plus, durant les prochains mois, ils vont vouloir acheter tout un tas de produits "MAGA".

La demande en "MAGA" va augmenter car Donald Trump est embarqué dans sa campagne présidentielle de mi-mandat. Celle-ci prendra fin le 6 novembre 2018 et, jusque-là, son équipe de communication va faire en sorte qu'un max de goodies, chapeaux, drapeaux et autres objets estampillés "Make America Great Again" circulent sur le territoire américain. C'est maintenant qu'il lui faudrait ces accessoires mais, avec sa guerre commerciale, Trump est peut-être en train de se tirer une balle dans son propre pied.

Déjà lu?

Déjà lu?