© epa

Booba et Maître Gims: retour sur un clash en dessous de la ceinture

26 juillet 2018

Entre le roi de l'auto-t(h)une et le maître des dancefloors, rien ne va plus. Un nouvel épisode a encore fait grimper la température entre les deux artistes. Tous les coups sont désormais permis. 

Avec Maître Gims et Booba, ce sont deux raps qui s'affrontent au sein de la culture mainstream. Entre un "rappeur TF1" au top des ventes (Maître Gims, 32 ans, plus de 5 millions d'albums vendus), et celui qui reste une référence pour beaucoup, un des pionniers du rap game français (Lunatic), mais qui a opté pour un virage résolument grand public (Booba, 41 ans).

Pourtant assez éloignés du Hip Hop, les deux hommes restent les fers de lance du rap français, la culture musicale désormais dominante. Du coup quand ils se clashent, ça fait pas mal d'étincelles et du bruit. Ils y vont franchement.

"Anéantissement"

Retournons une semaine en arrière: Maître Gims balance deux sons sur les réseaux sociaux pour les moins explicites: "J’ai demandé l’anéantissement de Booba, j’ai demandé sa destruction pour le mal et l’humiliation qu’il veut tenter de me faire. J’ai demandé à Allah, à Dieu de me trouver une issue favorable. De s’en débarrasser comme lui, il le veut", pour le premier passage, auquel il faut ajouter: "Booba, il faut l’arrêter, ça suffit ! Je vais l’attraper je vais lui faire du sale". Si ces deux extraits ont été retirés depuis, on se croirait revenu aux pires heures du clash qui opposait Rohff et ce même Booba.

Seule trace de ce premier clash, cet extrait sous forme de réponse aux interrogations des fans de l'ancien membre de Sexion d’assaut.

De son côté, Booba, dans un premier temps, a voulu tempérer les choses: "Le gars parce que j’ai dit qu’il ressemblait à un Simpson sans ses lunettes, il est parti invoquer le tout-puissant pour ma destruction".

Mais le buzz est lancé. Les deux protagonistes n'y vont pas de main morte. Maître Gims accuse Booba d'acheter des clics pour booster ses chiffres. La réponse du Duc de Boulogne ne s'est pas fait attendre. On peut même la qualifier d'en dessous de la ceinture. Il s'agit d'un extrait sonore où l'on entend dire que Maître Gims "va pouvoir se relever", car "il ne paiera bientôt plus d'impôts en France". Le post a été retiré depuis, mais le clash continue. Booba pense que Maître Gims a fait retirer le post via ses relations.

Sortez les popcorns! on attend maintenant la réponse de l'intéressé.

Déjà lu?

Déjà lu?