La Corée du Nord ne s'arrête pas: elle construit des missiles à longue portée pour les bombes atomiques

31 juillet 2018

Malgré les négociations en cours avec les États-Unis et une lettre d'intention signée lors du sommet "historique" avec Donald Trump, la Corée du Nord de Kim Jong-un continue de développer son arsenal de base. Des images satellites le prouvent.

Ces photos satellites récentes montrent que le régime de Pyongyang tente de construire davantage de missiles à longue portée. Selon le Washington Post, qui a réussi à se procurer ces photos, cela prouve une fois de plus que le pays n'a clairement pas l'intention de réduire son armement.

Plus tôt, le secrétaire d'État américain, Mike Pompeo, a déclaré que la Corée du Nord fabriquait toujours du matériel de fission pour les bombes nucléaires, en dépit de la promesse d'éliminer le programme nucléaire.

Il y a un bon mois, tous les services secrets américains ont révélé que la Corée du Nord avait augmenté la production d'armes nucléaires dans plusieurs endroits secrets - et que Kim Jong-un essayait de cacher ces installations.

Induit en erreur

"Il y a des preuves absolument sans équivoque qu'ils tentent de tromper les États-Unis", a déclaré l'un des 15 agents du renseignement américain qui se sont livrés à NBC News.

En juin, Kim a fait démonter et détruire un site d'essai pour les bombes nucléaires. Ce serait un grand pas. Le pays dispose, cependant, de nombreux autres endroits où des armes nucléaires sont assemblées, selon les agents du renseignement. La différence est qu'elles ne sont pas testées.

Kim a aussi un stock d'armes qu'il n'a pas l'intention de supprimer. Kim aimerait garder ces lieux secrets, afin d'avoir une meilleure position de négociation dans les négociations avec le président américain Donald Trump.

Images satellites

Le mois dernier, des images satellites ont montré que Kim Jong-un continuait lui aussi à mettre à niveau son seul réacteur nucléaire officiel. Ce réacteur nucléaire sert normalement à alimenter le programme d'armement nucléaire de la Corée du Nord.

Le système de refroidissement du réacteur de production de plutonium de la centrale nucléaire de Yongbyon a été modifié et au moins deux nouveaux bâtiments ont été construits sur le site. Un nouvel immeuble de bureaux pour les ingénieurs a également été achevé et la construction des installations de soutien se poursuit dans l'ensemble du complexe.

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un avait promis de travailler sur une "dénucléarisation complète" lors des réunions avec Donald Trump et le président sud-coréen Moon Jae-in, mais les détails sur comment et quand cela arrivera n'ont pas encore décidés.

Déjà lu?

Déjà lu?