© iStock

10 erreurs à ne pas commettre sur ton profil LinkedIn

3 août 2018

Si tu es à la recherche d'un job, il est utile de t'inscrire sur le réseau social LinkedIn. Mais il y ces 10 erreurs à éviter de commettre sur ton profil.

Pour décrocher un travail, il y a plusieurs stratégies à adopter. La première est la classique - que tout le monde connaît - qui est d'éplucher les annonces d'offre d'emploi postées sur internet et de répondre à celles qui t'intéressent en envoyant ton CV ainsi qu'une lettre de motivation soigneusement rédigée.

Une autre est de lister toutes les entreprises pour lesquelles tu souhaiterais travailler puis leur faire parvenir une candidature spontanée pour montrer ta motivation, ce qui aboutit toutefois très peu souvent à un entretien d'embauche (en général, ta candidature est seulement ajoutée au stock de candidatures de l'entreprise).

LinkedIn, le réseau professionnel au top pour le réseautage

Mais il y a également une chose - et non des moindres - à faire, qui ne demande en plus que très peu d'énergie et d'efforts: s'inscrire sur LinkedIn. Ce réseau social est de plus en plus utilisé par les recruteurs pour chasser des têtes et consulter le profil de personnes qui ont postulé récemment. S'y retrouvent non seulement les personnes sans emploi, les travailleurs à la recherche de nouvelles opportunités, les consultants et travailleurs intérimaires, mais aussi les patrons, les responsables des ressources humaines et une panoplie de boîtes de recrutement.

Tu as donc plutôt intérêt à te créer un profil sur LinkedIn, à le mettre à jour régulièrement et à utiliser toutes les potentialités du réseau social pour faire du networking. Ton profil est une sorte de curriculum vitae en ligne, mais beaucoup plus développé que sa version papier classique. C'est donc une manière facile et efficace pour te faire connaître auprès de recruteurs et professionnels dans tel ou tel secteur, tout en te créant un bon carnet de contacts. Le top pour faire décoller ta carrière!

Mais attention, les règles du jeu sur LinkedIn ne sont pas les mêmes que sur les autres réseaux sociaux, Facebook, Instagram et Twitter. Ici, il n'est pas question de publier tout et n'importe quoi comme contenu. Tu dois faire gaffe à soigner un maximum tes publications (attention à l'orthographe!) et à n'avoir aucune activité qui ne serait pas en accord avec ta recherche d'emploi. Un seul mot d'ordre: le sérieux!

Pour t'aider à avoir du succès auprès des employeurs et à maximiser donc tes chances de trouver un emploi, on te file quelques astuces et une série d'erreurs-types à absolument éviter de commettre sur LinkedIn.

1. Ne pas mettre de photo de profil

© iStock

Comme sur Facebook, on se méfie toujours des profils sans photo. Le recruteur qui visite ton profil peut alors se poser les questions: est-ce un faux profil? Est-ce vraiment celui de la personne que je recherche? Y a-t-il un vice caché? De même, tu peux passer pour quelqu'un qui n'a pas pour habitude de finir une tâche, et tu devines que ce n'est pas très bien vu aux yeux des employeurs.

Uploader une bonne photo de profil, où tu es reconnaissable et pris de face, rend non seulement ton profil crédible mais permet aussi à des personnes qui t'ont croisé quelque part (à un meeting professionnel, un événement d'entreprise, une soirée de networking, une conférence, etc.) et qui ne se souviennent pas forcément de ton nom de te retrouver plus facilement. C'est donc un fameux coup de pouce pour choper des opportunités professionnelles!

Une photo de profil adaptée

Mais attention, il ne convient pas de choisir une photo au hasard parmi ta liste de photos sur Facebook. Évite les photos de vacances, de soirée, celles où tu as l'air éméché, où tu es habillé un peu trop décontracté... Privilégie une photo sur fond blanc (ou en tout cas uni), où tu es habillé en mode corporate, où tu souris, et où, bien sûr, tu es à ton avantage.

En plus, si tu es beau gosse, il serait dommage de ne pas le montrer. Car, les professionnels dans le secteur du recrutement s'accordent généralement tous pour dire que l'apparence physique joue un rôle important dans la réussite professionnelle. Les gens beaux ont donc souvent plus de chance de décrocher un job et même de recevoir une promotion.

"Malheureusement, les apparences comptent de temps en temps, déclare-t-elle. Par exemple, pour deux candidats à qualification égale, l'apparence physique joue un rôle dans la décision finale de recrutement", explique ainsi Amy Reiser, chasseuse de têtes.

2. Ne pas remplir tout ton profil

© LinkedIn

Lorsque tu t'inscris sur LinkedIn, tu dois prévoir plusieurs heures devant toi. Il convient ainsi de remplir toutes les sections de ton profil: ton "Parcours" (expérience professionnelle, formation...), tes "Compétences", tes "Réalisations", ton niveau de langues...

Ne néglige aucune information. Tu disposes de bien plus d'espace que sur ton CV papier, utilise-le donc à bon escient. Tout est bon à indiquer: tes jobs d'étudiant, tes expériences de bénévolat, tes années de scoutisme, ta vie en kot-à-projet, ta participation à des organisations étudiantes, etc.

De même, n'hésite pas à télécharger des documents et autres médias et ajouter des liens externes vers un blog que tu tiens, des articles que tu as écrits, des photos que tu as prises, des vidéos que tu as montées... Toutes des choses qui apporteront du crédit à tes compétences mentionnées sur ton profil.

Une bonne introduction avec des mots-clés qui fonctionnent

Mais attention: la section la plus importante de ton profil est l'introduction. Il s'agit de ta bio, du résumé de toute ton identité professionnelle. Ne la néglige donc surtout pas. Pense à la compléter avec des mots-clés adéquats pour ton secteur d'activités.

Autre erreur à éviter: ne pas mettre tes coordonnées. Les gens n'aiment pas chercher longtemps après une information, veille donc à ce que toutes ces données soient visibles sur ton profil.

Une fois ton profil complété, pense également à checker s'il est bien en "public" et non en "privé" ici, sinon les recruteurs ne pourront pas tomber dessus.

3. Ne pas personnaliser l'URL de ton profil

© LinkedIn
© LinkedIn

C'est un truc tout bête, mais auquel on ne pense pas forcément: personnaliser l'URL de son profil. À quoi cela sert? Eh bien à ce que les gens tombent plus facilement sur ton profil quand ils tapent ton nom sur les moteurs de recherche Google & co.

Comment modifier l'URL de ton profil? Suis les instructions ici. Le mieux étant simplement de mettre ton prénom + un tiret en minuscule + ton nom de famille après le "www.linkedin.com/in/".

4. Mettre trop souvent à jour ton statut professionnel

© LinkedIn

On parle ici des sections "Titre" et "Poste actuel" dans l'intro de ton profil. Ne pas les compléter en indiquant ton statut actuel (en poste ou en recherche d'emploi) est déjà une erreur à ne pas commettre. Mais mettre ces sections trop souvent à jour est quelque chose à ne pas faire non plus, au risque de passer pour quelqu'un d'instable - et donc de peu fiable - professionnellement parlant. Pose-toi ainsi la question: qui voudrait engager quelqu'un qui change de job comme de chemise?

Si tu es toutefois forcé à le faire plus de deux fois dans un court laps de temps, alors pense à modifier les paramètres de confidentialité de ton profil, en cliquant sur l'icône de ton profil tout en haut à droite et en choisissant "Compte" puis "Préférences et confidentialité". Sélectionne ensuite le menu "Confidentialité" > "Partager les modifications du profil" et décoche simplement le bouton pour qu'il passe de "oui" à "non" et devienne gris (voir image ci-contre).

Une fois cette préférence enregistrée, tes contacts ne verront plus les modifications que tu apportes sur ton profil. Mais pense toutefois à recocher cette option une fois tous tes changements effectués, au risque de passer pour un fantôme sur le réseau. Ce serait bête, par exemple, que les recruteurs ne puissent pas voir que tu es à la recherche d'un job x mois ou années plus tard... Ce paramètre de notification décoché te ferme hélas de nombreuses portes!

5. Accepter tout le monde et n'importe qui

© LinkedIn

Tu vois le menu "Réseau" dans la barre tout en haut? Eh bien, ne l'utilise qu'à bon escient. Il est inutile d'appuyer sur "Se connecter" sur tous les profils qui s'affichent sur cette page. Tu passeras ni plus ni moins pour un spam. On te le dit tout de suite: LinkedIn n'est pas Instagram, le but du jeu n'étant pas de décrocher le plus de likes possibles et de gagner un maximum d'abonnés. Ici, la qualité passe avant la quantité.

Il est donc totalement inefficace d'ajouter tout le monde et n'importe qui et d'accepter toutes les demandes d'ajout de contact qui te parviennent. Un exemple tout bête: si ton domaine d'activités est la psychologie, il ne sert à rien d'accepter une demande de quelqu'un qui ne vit pas dans le même pays que toi et qui travaille dans le secteur du marketing, par exemple, sauf si tu es prêt à changer totalement de style de vie. Par contre, il peut être intéressant d'ajouter tes amis proches et connaissances ainsi que tes collègues actuels ou anciens, tant pour te transmettre des offres d'emploi qu'ils auraient vu passer que pour recommander tes compétences et ainsi ajouter du crédit à ton profil.

Construire des relations de confiance

La règle d'or est de bâtir un réseau dans ta filière professionnelle - comprenant des personnes avec qui tu travailles ou souhaiterais travailler - seule manière de tirer profit de ta liste de contacts.

Autre erreur à éviter: en demander trop à tes contacts. Une fois que la personne que tu visais a accepté ta demande d'ajout, ne commence pas à la bombarder de messages privés. Il faut d'abord gagner sa confiance et bâtir une relation petit à petit avec elle: cela commence par lui envoyer un message personnel de remerciement d'avoir accepté ta demande, puis cela passe par quelques likes sur ses publications, un commentaire approprié de temps en temps sur son activité, des félicitations pour son nouveau poste, etc.

Si tu ne connaissais pas cette personne avant, n'essaye pas de lui faire faire des choses trop rapidement (comme recommander ton profil ou te présenter quelqu'un d'autre qui travaille dans la boîte que tu as en ligne de mire...). Sois patient, Rome ne s'est pas faite en un jour!

6. Envoyer des demandes d'ajout de contact impersonnelles

© LinkedIn

Si tu ne connais pas la personne que tu voudrais ajouter - parce qu'elle travaille pour la boîte où tu voudrais bosser ou qu'elle est influente dans ton domaine d'activités par exemple - ne lui envoie pas une demande d'ajout de contact classique. Pense à la personnaliser pour te démarquer et qu'elle puisse comprendre que tu ne l'ajoutes pas par hasard.

Une façon efficace de personnaliser tes messages est de mentionner quelque chose de spécifique que tu ne saurais pas sur la personne si tu n'avais pas regardé de près son profil ou - mieux - si quelqu'un ne t'avait pas parlé d'elle. Tu peux également lui rappeler que vous vous êtes croisés à tel événement, pour lui rafraîchir la mémoire et qu'elle se souvienne de votre conversation. Mais tu peux aussi laisser entrevoir que tu as des points communs avec elle (professionnellement parlant), tels ou tels skills qui pourraient lui être utiles, ou des préoccupations similaires dans le même domaine.

Montre que tu donnes de la valeur à ton réseau et sélectionne minutieusement chaque contact.

7. Visiter toujours le(s) même(s) profil(s)

© LinkedIn

N'oublie pas qu'il est possible de voir, sur LinkedIn, combien de personnes et qui a visité ton profil. Il est même possible de recevoir une notification pour cela. Ne perds donc pas de vue que les autres ont également cette fonction sur leur profil...

Si tu visites trop régulièrement le profil d'un futur employeur potentiel ou d'un recruteur, au mieux ça fait trop intéressé, au pire ça fait stalker voir harceleur. Encore une fois, ne fais rien dans la démesure!

8. Faire du forcing en contactant directement les employés d'une boîte pour laquelle tu voudrais travailler

© iStock

Il est toujours intéressant de te faire connaître sur le réseau et de te démarquer parmi tous les profils existants, mais il est inutile d'en faire des caisses. Alors un bon conseil: ne sur-utilise pas la messagerie instantanée de LinkedIn, surtout si c'est pour parler à des gens que tu ne connais pas et n'as même jamais rencontrés de ta vie.

Si tu veux absolument décrocher un emploi dans telle ou telle boîte, le mieux est d'attendre qu'une offre d'emploi sorte pour postuler. À ce moment-là, jouer au plus malin en envoyant ta candidature à un employé de la boîte en question (que tu ne connais pas) par message n'est pas forcément bien vu. Le mieux est de faire comme tout le monde et d'envoyer ton CV via l'adresse mail qui est inscrite sur l'annonce. Elle correspond généralement au responsable RH de la boîte, et c'est donc le service le plus approprié pour postuler.

Sinon, il y a toute une série d'options possibles pour démarquer ton profil quand tu postules via LinkedIn, on te renvoie pour cela à la page ici.

9. Poster trop souvent

© LinkedIn

Ne fais pas regretter aux gens qui t'ont ajouté ou qui ont accepté ta demande d'ajout de t'avoir dans leur liste de contacts. Alors un bon conseil: ne te comporte pas comme un spam. Ne poste pas trop régulièrement des publications, surtout si elles risquent d'ennuyer tes contacts. Tout est une question de modération.

Et de sujet aussi: cela ne sert à rien de partager des articles de presse ou de blog qui n'ont rien à voir avec ton domaine d'activités. Sauf si tu es journaliste et que c'est toi qui as écrit ce reportage ou cette investigation. Alors, c'est une bonne manière de mettre en avant ton travail et tes qualités professionnelles.

10. Ne jamais rien poster

© iStock

Si poster trop souvent du contenu n'est pas bon pour ton image professionnelle, ne pas être présent du tout sur le réseau est tout aussi néfaste. En effet, LinkedIn regorge de potentialités, ce serait donc dommage de ne pas les mettre à profit.

Ce n'est pas parce que tu as complété ton profil que le travail est fait. Non. LinkedIn fonctionne comme un réseau social à part entière, à toi donc de te comporter comme un membre (pro)actif. Inscris-toi dans des groupes de ton domaine d'activités, participe à des discussions, commente des posts, félicite des connaissances pour leur nouveau poste, recommande des amis (pour qu'ils te recommandent en retour), publie de temps à autre un article sur tel ou tel sujet qui pourrait intéresser tes contacts (et toi-même bien entendu), mets à jour ton statut professionnel et ta bio lorsque c'est nécessaire (si tu as une promotion, pourquoi ne pas l'indiquer?) de manière à mettre en avant ton savoir-faire, etc.

Bref, développe ta présence en ligne et maximise ainsi tes chances de voir de nouvelles opportunités professionnelles se présenter à toi.

Si tu veux plus de conseils pour améliorer ton profil sur LinkedIn, n'hésite pas à jeter un oeil ici. Et si tu veux savoir quels secteur embauchent le plus en Belgique, regarde ceci.

Sur ce, bonne chance!

Déjà lu?

Déjà lu?