© Getty

Ça vous étonne encore? Trump autorise l'utilisation des pesticides qui tuent les abeilles

4 août 2018

Permis de tuer. Donald Trump vient de lever une nouvelle restriction environnementale majeure aux Etats-Unis. Les pesticides responsables de la diminution des populations d'abeilles pourront à nouveau être utilisés.

Donald Trump a pris deux nouvelles mesures qui ne manqueront pas de faire du bruit. Les agriculteurs pourront désormais faire pousser du maïs génétiquement modifié dans les réserves naturelles du pays. Et comme ça ne suffisait en une journée, il a également autorisé l'utilisation des pesticides qui causent la destruction des populations d'abeilles. Deux interdictions mises en place par Barack Obama.

Donald Trump avait promis deux choses durant sa campagne: tenir ses engagements et déconstruire ce qu'a fait son prédécesseur. Sur ces deux points, il tient parole. Pour le plus grand malheur des environnementalistes, cette interdiction qui valait pour deux ans était censée protéger les insectes pollinisateurs.

Un grand nombre d'études ont pourtant montré ses dernières années que les abeilles et bourdons sont en réel en danger. Trump se fait un malin plaisir à aller dans le sens contraire des Européens. Les États membres ont pris récemment une mesure pour limiter l'utilisation de trois pesticides nocifs - la clothianidine, l'imidaclopride et le thiaméthoxame - uniquement dans les serres.

Néonicotinoïdes

Les néonicotinoïdes sont l'un des insecticides les plus utilisés au monde. Ils ont été sous le feu des projecteurs en raison de leurs effets nocifs sur les abeilles et les bourdons.

Au début de cette année, l’Agence européenne pour la sécurité alimentaire (EFSA) a décidé, après analyses scientifiques, que les trois insecticides posaient un risque majeur pour les abeilles domestiques et sauvages. Leur utilisation n'est donc plus autorisée en plein air.

Trump continue lui de satisfaire les industriels américains. Cette double décision fait suite à la levée des restrictions environnementales pour le secteur automobile.

Déjà lu?

Déjà lu?