© The Boring Company

OKLM, Musk fait la promo de son lance-flammes en laissant des gosses s'amuser avec

5 août 2018

The Boring Company, la société d'Elon Musk, continue sa tournée des États-Unis pour distribuer ses lance-flammes. Et les gosses peuvent apparemment utiliser cette arme sans soucis, ce qui est plutôt flippant.

Les heureux acheteurs du lance-flammes d'Elon Musk commencent à recevoir leur bien. The Boring Company, société qui appartient à Elon Musk au même titre que tesla ou SpaceX, a entamé il y a plusieurs semaines un tour des États-Unis pour distribuer les 20.000 lance-flammes à 500 dollars l'unité (environ 430 euros) commandés.

L'homme d'affaires avait déjà fait polémique avec ce projet un peu dingue: on parle ici d'une arme puissante, mais ça ne pose pas réellement de problème aux États-Unis. Pour Musk, ces lance-flammes ne sont en tout cas pas des armes, mais des objets permettant "de mettre le feu à une soirée". Soit.

Gosses et chien

Il n'empêche que la campagne de promotion de The Boring Company est plutôt gênante. La compagnie est arrivée à Washington et a trouvé des clients ravis par leur nouveau joujou. Le souci, c'est qu'elle a balancé des photos de gamins avec le lance-flammes à la main. Parfois seuls, parfois accompagnés d'un parent, ceux-ci ont l'air de kiffer utiliser le lance-flammes: on voit même une gamine cramer une plante verte...

On ne parlera pas non plus du mec qui décide de poser avec son chien dans les bras, le lance-flammes allumé dans l'autre, ce qui semble plutôt contraire aux règles d'utilisation conseillées par Musk. Mais bon, au point où on en est, qui s'en soucie au final?

Les clients ont l'air de kiffer (le chien un peu moins)

Et les enfants aussi: une bonne idée de cadeau de Noël?

Déjà lu?

Déjà lu?