© iStock

Voilà à quoi va ressembler la nouvelle fonction de dating de Facebook 

5 août 2018

Facebook avait déjà annoncé il y a quelques mois qu'il comptait s'attaquer au marché des rencontres. Mais les choses se précisent et il serait en pleine phase de test. Et voilà à quoi va ressembler cette nouvelle section de dating.

Facebook avait annoncé vouloir se lancer dans le dating en mai lors de la conférence F8. Facebook F8 est une conférence organisée par le média social et qui est destinée aux développeurs et entrepreneurs qui créent des produits et services autour du site. Mais maintenant, nous avons un aperçu de son processus d’intégration grâce aux captures d’écran prises par la spécialiste en technologie Jane Manchun Wong.

Ces nouvelles fonction seront intégrées dans Facebook et non sous forme d'une application autonome. La volonté du réseaux social est de mettre en place une interface plus "mature" pour se différencier des autres applications comme Tinder et promouvoir une relation pour la vie plutôt que pour une nuit. Un autre de ses objectifs est également que les personnes qui se sont rencontrées via le réseau social y reste attachées et continuent à le fréquenter.

Jane Manchun Wong a tweeté quelques images pour que tu puisses te représenter à quoi ces nouvelles fonctions ressembleront:

Elle a expliqué qu'elle n'avait que des photos de l'écran d'inscription car pour le moment Facebook n'ouvre pas les profils de rencontre aux non-employés car il s'agit d'un pré-lancement. Le but étant de repérer les premiers problèmes de la nouvelle fonction ainsi que des récolter des avis avant le lancement officiel.

Mais les quelques screenschot nous donnent déjà quelques informations. Une fois que tu auras activé Facebook Dating, seules les autres personnes qui l'ont également activé pourront voir ton profil. Et ton activité au sein de la partie dating ne sera pas partagées avec le fil d'actualité. Tu pourras aussi trier toi-même lesquels de tes amis peuvent voir ton profil.

Ton inscription permettra aussi de débloquer des groupes ou des événements auxquels tu pourras participer pour faire des rencontres. Et si deux personnes expriment leur intérêt mutuel, elles peuvent s’écrire via Messenger ou WhatsApp.

On voit également que la personne qui s'inscrit doit indiquer son genre, son orientation sexuelle ainsi que le genre de la personne qu'elle recherche tout comme d'autres informations comme ta localisation.

Pas de like intempestifs

Selon TechCrunch, Facebook envisage une limite à propos du nombre de personnes pour lesquelles tu vas pouvoir exprimer ton intérêt, ce qui t'empêchera de spammer les gens et d'approuver trop de personnes sans réfléchir. Un processus totalement à l'inverse de celui de Tinder donc. Bloquer quelqu'un sur dating ne le bloquera pas non plus sur Facebook.

Pour le moment, Facebook n'aurait pas mis en place d'abonnement payant pour utiliser cette fonction et les publicités seraient absentes de la section dating.

Déjà lu?

Déjà lu?