© iStock

Dernière journée de l'enfer niveau chaleur avant cette nuit où grêle, orage... et inondations seront au programme

7 août 2018

Quelle météo prévue après cette canicule? Doit-on attendre encore de fortes chaleur? Ou à des inondations. On te dit tout. 

On n'est jamais content quand il s'agit de météo! Maintenant qu'on vient d'avoir le meilleur été pour faire un max de barbecues, que les gens qui ont une piscine ont enfin pu voir un certain retour sur leur investissement, on a quand même envie que ça s'arrête un peu. En fait, on voudrait simplement que ça "craque" un bon coup. Alors quoi de prévu pour les jours prochains, c'est ce qu'on t'explique.

Aujourd'hui

Qu'on ne se méprenne pas, ce mardi va encore être caniculaire dans notre pays. Si hier, il faisait déjà étouffant, tu vas être servi aujourd'hui. Car avant que tout ne craque ce soir, on va d'abord avoir droit au temps lourd et chaud. À Bruxelles, on attend des températures allant jusque 36 degrés, 34 dans le sud du pays, 37 dans le nord du pays et même à la côte, les températures dépassent les 30 degrés. Ensuite, dans l'après-midi le sud-ouest du pays va voir se former quelque nuages, et des orages vont éclater sur cette partie du pays. On peut s'attendre à toute la panoplie "orage", c'est-à-dire rafales de vent, grêles, pluie abondante, etc.

Cette nuit

Les averses que le sud du pays aura connu en fin de journée devraient continuer leur chemin et traverser le pays, indique l'IRM, l'Institut météorologique de Belgique. On peut aussi s'attendre donc à beaucoup de précipitations, de la grêle et des rafales de vent à certains endroits.

Inondations?

Ils arrivent donc, et avec eux les potentiels risques d'inondations. Car les sols de notre pays sont trop secs et les fortes pluies pourraient ne pas être directement absorbées et provoquer des ruissellements. C'est un peu comme si partout, les averses tombaient sur un sol bétonné.

Selon un professeur en climatologie, Michel Erpicum, interrogé par l'Avenir, "les premières pluies vont ruisseler et emmener avec elles toutes des poussières superficielles présentes sur le sol. Dans l’absolu donc, pour que les sols puissent retrouver une capacité d’infiltration normale tout en évitant des ruissellements problématiques, les cumuls de pluies ne devraient pas dépasser environ 5 mm, soit 5 litres par mètre carré".

C'est à la durée qu'il faudra faire attention (même si on s'entend bien, on ne pourra pas faire grand chose). "Si ces 5 mm tombent en 15 minutes, les ruissellements seront plus forts que si cette même quantité de pluie tombe en 3 heures. Autrement dit, la pluie ne doit pas être trop agressive. Suffisante pour ne pas juste humecter le sol, et suffisante dans la durée pour que le sol retrouve des caractéristiques normales..." explique encore M. Erpicum.

On ne peut pas exactement dire quelles zones seront impactées quand. En effet les prévisions météorologiques restent prudents et parlent généralement de risques d'averses et orages. L'IRM par exemple insiste aussi dans ses prévisions sur l'aspect sans doute très local qui caractérisera les orages en Belgique. On veut dire par là, que parfois, le village voisin sera complètement inondé alors que chez vous, vous avez eu une averse de 2 minutes.

Le reste de la semaine

La bonne nouvelle de la journée, c'est que dès demain, on perdra dix degrés sur tout le pays. Il risque de faire couvert mercredi matin et on peut s'attendre à quelques averses encore, des suites de la nuit.

Jeudi et vendredi, on aura un temps variable, avec un temps sec en matinée, et quelques gouttes ensuite le reste de la journée. Ce qui est sûr c'est que notre joli ciel bleu va mettre un peu de temps à revenir. Côté températures, on attend entre 20 et 25 degrés.

Même chose pour le week-end, où les températures ne dépasseront pas 24 degrés. Lundi, Il fera limite frais puisque le mercure ne montera pas au-dessus de 21 degrés. Et aussi, à prévoir, des averses la nuit et de temps en temps en journée. Mais qu'on se le dise, la perte des 10 degrés, va quand même faire du bien à tout le pays.

Déjà lu?

Déjà lu?