© epa

C'est officialisé par la justice: à la demande de Trump, Cohen a bien acheté le silence de deux femmes

22 août 2018

Michael Cohen a plaidé coupable. L'ancien avocat du président américain Donald Trump a admis avoir dissimulé durant les élections présidentielles américaines certaines informations qui auraient été préjudiciables au candidat si elles avaient été rendues publiques. Il risque 65 ans de prison.

Dans la chronologie de l'existence présidentielle de Trump, il y aura sans doute un avant et un après 21 août 2018. Ce lundi, un tribunal de Manhattan a rendu un verdict historique, qui pourrait bien ébranler l'impunité du président américain. Son ex-avocat Michael Cohen a reconnu devant un tribunal de Manhattan avoir violé les lois de financement électoral.

Dans le cadre d'un accord avec les procureurs, l’homme de 51 ans a été reconnu coupable de huit chefs d’accusation: cinq pour fraudes fiscales, deux pour violation des lois sur le financement des campagnes électorales et un pour fraude bancaire. Le tribunal fait état de dissimulation de revenus non déclarés, atteignant plus de 4 millions de dollars, ainsi que 280.000 dollars de contributions illégales à la campagne

Au delà de ces sommes, l'avocat a admis avoir payé deux femmes pour acheté leur silence afin qu'elles ne fassent pas obstacle au bon déroulement de la campagne présidentielle de Donald Trump.

Silence des femmes

Cohen n'a pas explicitement nommé les deux femmes, mais les montants qu'il a avoué leur avoir versés pour acheter leur silence correspondent aux sommes qui avaient été indiquées dans les médias. 130.000 et 150.000 dollars, c'est ce que respectivement l'actrice porno Stormy Daniels et Karen McDougal, une ancienne playmate de Playboy, ont avoué avoir reçu.

M. Cohen a affirmé avoir reçu l'ordre d'un "candidat à un poste fédéral" - ce qui, pour beaucoup, signifie monsieur Trump lui-même - d'enfreindre les lois électorales fédérales. Selon l'acte d'accusation, Cohen risque maintenant jusqu'à 65 ans de prison. Mais suite à son plaidoyer, la peine pourrait être sérieusement allégée. Le juge William Pauey a parlé d'une peine de prison de cinq ans et trois mois.

Une chose est certaine. Maintenant que Cohen a témoigné, il pourrait bénéficier d'une certaine immunité, sans crainte de compromettre des poursuites, car il a déjà plaidé coupable. Cohen pourra donc témoigner devant le Congrès en public. Il a été libéré après avoir versé une caution de 500.000 dollars (432.000 euros environ). Sa condamnation a été fixée au 12 décembre, mais on entendra encore sans doute beaucoup parler de lui. Trump, pour sa part, ne s'est pas encore exprimé sur la question.

Déjà lu?

Déjà lu?