© iStock

Un goût de trop peu? Profites-en, les prix des billets d'avion sont en grosse baisse

25 août 2018

Les prix des vols vers la plupart des destinations au soleil populaires sont en chute libre en ce moment. C'est le moment de te (re)prendre une semaine de vacances en last last minute.

L'été touche à sa fin (eh oui déjà hélas) et la routine du quotidien métro-boulot/cours-dodo est sur le point de te reprendre dans son engrenage. C'est donc le moment de profiter une dernière fois des longues siestes au soleil, des plongeons dans des eaux turquoises et des cocktails au bord de la piscine. Surtout si tu n'es pas encore parti en vacances cet été, ou que justement tu es revenu depuis longtemps, avec un goût de trop peu.

Bonne nouvelle, les prix des billets d'avion pour partir la semaine prochaine (soit la dernière semaine du mois d'août) sont en chute libre. Et ce, vers presque toutes les destinations de vacances populaires (France, Espagne,Grèce, Italie, Maroc, Turquie, Egypte, etc.), annonce ce samedi le Nieuwsblad.

Des vols à moins de 50 euros

C'est à tel point qu'il y a moyen de dégoter un vol pour moins de 50 euros en last minute. On a d'ailleurs fait le test avec quelques destinations phares sur TUI. Pour partir à Barcelone ce week-end, on a ainsi trouvé un vol aller à 19,99 euros. Même chose pour partir à Djerba, en Tunisie, le vol aller n'est qu'à 39,99 euros, le mardi 28 août. À Agadir au Maroc, si tu es prêt à t'envoler demain, ton vol ne te coûtera que 35,99 euros. Et si tu es plutôt tenté par la Croatie, il y a moyen de partir à Dubrovnik mercredi prochain pour 59,99 euros l'aller simple. Ou si tu préfères aller plus loin - pour un dépaysement total - il y a moyen de trouver un vol aller-retour Bruxelles-Miami (en Floride) pour... 250 euros!

Par contre, les vols retour restent plus chers. Ce phénomène est à imputer à la période de fin des vacances scolaires, qui signifie la reprise du boulot, de l'école ou des cours pour beaucoup d'entre nous. Même si un dernier pic du nombre de départs en vacances est à prévoir pour la dernière semaine d'août, les vacanciers sur le point de partir restent toujours moins nombreux que les Belges qui sont sur le retour.

Et ce déséquilibre entre le nombre de départs et de retours se reflète dans les vols, qui sont nombreux à ne pas encore être complets au départ d'un des aéroports belges, alors qu'ils sont pleins à destination de la Belgique. Ce qui conduit inévitablement les compagnies aériennes à baisser leurs tarifs pour remplir les derniers sièges de leurs avions.

Départ fin août, retour en septembre

Pour profiter un maximum de cette baisse des prix, il faut te précipiter sur ton ordinateur et réserver un voyage rapidement, car l'idéal est de prendre un vol aller la semaine prochaine (avant le 1er septembre) et un vol retour en septembre. En septembre, en effet, ce déséquilibre dans les départs et les retours tend généralement à se résorber, et les prix repartiront donc à la hausse.

La question est: où partir? Chez TUI (deuxième compagnie en Belgique), les destinations les plus populaires chez les jeunes en cette période sont généralement la Grèce (Crète, Rhodes ou Corfou), l'Espagne (Majorque ou Barcelone) et l'Italie (Florence).

Il ne te reste plus qu'à faire ton propre choix.

Déjà lu?

Déjà lu?