© iStock

Selon une étude publique, les langes contiennent des produits toxiques. Mais doit-on s'alarmer?

4 septembre 2018

Tampons hygiéniques, langes... Ces produits sont régulièrement remis en cause par des associations de consommateurs. Pour quelle raison? Tous deux contiennent des traces de produits toxiques qui posent des questions de santé publique. 

Les langes contiennent des produits toxiques. Ou en tout cas, la partie étudiée, c'est-à-dire celle en contact avec les fesses de bébé directement. C'est ce qu'il ressort d'une étude sur la composition des langes commandée par le SPF Santé publique il y a quelques mois. Le but? Evaluer la présence de substances nocives dans les couches jetables que tout jeune parent utilise.

Quels produits toxiques?

Esters, alcool lourd, alcanes, siloxanes, phtalates, dioxines, glyphosate... Autant de substances qui ont été retrouvées dans des langes de grandes marques, de marques de distributeurs et de marques écologiques. Nous n'avons pas le détail de ce qui a été retrouvé dans quelle marque, mais selon le SPF Santé publique, les substances retrouvées comportent réellement des risques lorsqu'elles sont présentes dans une certaine quantité.

Dangereux?

"Les résultats sont rassurants au niveau de la très faible quantité de traces", a expliqué à la Dernier Heure Vinciane Charlier, la porte-parole du SPF Santé publique. Car quand on voit que le glyphosate fait partie de cette liste, il y a de quoi se poser la question pour les petites fesses de nos bébés. Mais le ministère de la Santé se veut rassurant car les concentrations de ces produits ne sont pas très hautes et ne représenteraient pas de danger. "Les analyses ont démontré la présence de 1 à 4 mg/kg, soit 0,0004 % en termes de masse pour la concentration la plus élevée. Ceci correspond à un morceau de sucre dissout dans 1 000 litres d’eau, l’équivalent de cinq baignoires remplies à ras bord. Ces concentrations sont plus basses que les valeurs limites imposées par le règlement européen REACH" a-t-on expliqué à la DH.

En d'autres termes, oui les langes contiennent bien certains produits toxiques, mais leur quantité est si petite que le danger n'est pas réel selon le SPF Santé. Toutefois, celui-ci indique que dans le meilleur des mondes, il ne faudrait pas de trace du tout. "Dans un monde idéal, ce serait encore mieux s’il n’y avait rien. C’est pourquoi nous avons réuni le secteur et nous leur avons demandé s’il était possible de produire des langes garantis sans aucune trace de ces substances", a encore expliqué Vinciane Charlier.

Déjà lu?

Déjà lu?