© iStock

Il était temps: en Inde, être homosexuel n'est désormais plus considéré comme un crime

6 septembre 2018

Nous sommes en 2018 et l'homosexualité n'est enfin plus un crime en Inde. C'est ce qu'a confirmé la Cour suprême du deuxième pays le plus peuplé du monde, annulant ainsi une loi remontant à l'ère coloniale.

Mieux vaut tard que jamais. Si tu ne le savais pas, être homosexuel est encore considéré comme un crime dans de nombreux pays du monde. C'était encore le cas en Inde jusqu'à ce jeudi et une décision de la Cour suprême.

124e pays à dépénaliser l'homosexualité

Selon une loi remontant à l'ère coloniale et remise au goût du jour en 2013, être homosexuel en Inde pouvait être passible d'une peine de prison à vie. Si dans les faits cette peine était rarement appliquée, cette loi existait, malheureusement. Mais ce n'est plus le cas désormais.

Ce combat a été entamé il y a près de 20 ans en Inde et a connu une issue positive ce jeudi. Le gouvernement conservateur du pays a choisi de ne pas prendre position dans le débat notamment. "La criminalisation des rapports sexuels est irrationnelle, arbitraire et manifestement inconstitutionnelle", a déclaré le juge en chef de la Cour suprême Dipak Misra en lisant son jugement, tandis que des images de la télévision indienne montraient des militants de la cause LGBT en larmes. Un autre juge a déclaré que "l'histoire doit des excuses à la communauté LGBT".

L'Inde est ainsi le 124e pays à dépénaliser l'homosexualité selon l’Association internationale des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, trans et intersexes.

Sur les réseaux sociaux, tout le monde a salué cette décision

Déjà lu?

Déjà lu?