Image d'illustration

© iStock

Cet endroit dans les aéroports est encore plus infecté par les bactéries que les toilettes

8 septembre 2018

Tu ne penses sûrement pas à ça au moment de passer par les contrôles de sécurité dans les aéroports. Mais sache que cette zone est encore plus infectée par les virus, les bactéries et les germes que les toilettes! La faute aux bacs en plastique où tu fous tes affaires, qui sont touchés par des dizaines et des dizaines de personnes.

Si tu es du genre à flipper dès que tu entends le mot "microbes" ou à te balade avec ton gel antiseptique pour te laver les mains si tu as frôlé une barre de métro, alors tu risques de détester prendre l'avion après avoir lu cet article.

Ou du moins tu voudras passer encore plus rapidement qu'avant les contrôles de sécurité avant d'embarquer. Car ce moment où tu fous toutes tes affaires dans des bacs en plastique avant de passer sous le détecteur de métaux, voire d'être palpé par un policier, est plus "dégueulasse" que tu ne le pensais.

Bac en plastique

Selon une étude, cet endroit est le plus contaminé par les microbes, les germes et les virus dans un aéroport. Le New York Times explique même qu'il y aurait plus de bactéries au niveau des bacs en plastiques utilisés lors des contrôles de sécurité des aéroports que dans les toilettes. C'est ce qui ressort d'une étude menée par des scientifiques de l'université de Notthingham à l'aéroport d’Helsinki-Vantaa en 2016.

Ils ont analysé toutes les surfaces régulièrement touchées par les voyageurs un peu partout dans l'aéroport. Et la plus forte concentration de virus et de bactéries se trouvait sur les bacs en plastique, puis ensuite au niveau des terminaux pour payer. Logique quand on pense à toutes les personnes qui les manipulent tout au long d'une journée...

Gel et mouchoirs

Le but de cette étude est d'aider à lutter contre la propagation des maladies infectieuses. Les chercheurs concluent ainsi: "Cette étude confirme la nécessité de mieux sensibiliser le public à la propagation des infections virales. Ces simples précautions peuvent aider à prévenir les pandémies et sont particulièrement importantes dans les zones surpeuplées telles que les aéroports qui transportent des personnes à destination et en provenance de nombreuses régions du monde".

Ils recommandent fortement l'utilisation d'un gel antiseptique et de se couvrir la bouche, par exemple avec un mouchoir, quand on tousse. Des gestes simples mais que tout le monde ne fait pas...

Déjà lu?

Déjà lu?