© epa

L'ouragan Florence a fait plusieurs morts aux États-Unis et provoque des inondations catastrophiques

15 septembre 2018

L'ouragan Florence, qui a été rétrogradé en tempête tropicale, a fait ses premières victimes ce vendredi soir. Pour le moment, on dénombre au moins quatre morts mais des dizaines d'Américains sont piégés chez eux.

L'ouragan, qui est sans doute l’un des plus dévastateurs à frapper la côte est des États-Unis sur les dix dernières années, a touché terre près de Wrightsville Beach, en Caroline du Nord vendredi vers 7h15 heure locale (soit 12h15 chez nous) avec des vents situés entre 130 et 150 km/h. Il a été rétrogradé en tempête tropicale mais des inondations catastrophiques sont attendues dans les 36 prochaines heures. De plus, Florence avance à une vitesse très lente, ce qui fait que des pluies torrentielles s'abattent pendant plusieurs heures sur les mêmes régions. Selon un météorologue du National Weather Service (NWS), il pourrait tomber l'équivalent de huit mois de pluie en deux ou trois jours.
Dans la mer, les vagues pourraient atteindre quatre mètres et s'abattre violemment jusqu'à trois kilomètres à l'intérieur des terres.

Quatre victimes

Et ce vendredi, l'ouragan a fait ses premières victimes. Une femme et son bébé sont morts car un arbre est tombé sur leur maison. Le papa a été transporté d'urgence à l'hôpital. Une autre dame est morte d'une crise cardiaque car les pompiers n'ont pas pu arriver jusque chez elle. Et une quatrième personne serait morte en essayant de brancher un générateur. Les médias américains parlent d'une cinquième victime mais l'information n'a pas été confirmée par les autorités pour le moment.

Plus de 700.000 maisons ont été privées d'électricité en Caroline du Nord et du Sud et selon le gouverneur de la Caroline du Nord ce chiffre va encore augmenter. Il a également déclaré être très inquiet concernant la situation: "Nous sommes très inquiets que des localités entières puissent être détruites."


De nombreux habitants ont trouvé refuge dans des centres d'accueil. Des couvre-feux ont été instaurés pour éviter les pillages des maisons quittées par les habitants.

L'ouragan va maintenant se diriger vers le sud-est de la Caroline du Nord mais devrait continuer à perdre en intensité selon le centre américain de lutte contre les ouragans.

Déjà lu?

Déjà lu?