© GuruWalk

Belle initiative: les réfugiés peuvent maintenant faire un tour gratuit de la ville de Bruxelles

17 septembre 2018

GuruWalk et la plateforme citoyenne d'aide aux réfugiés ont lancé une très chouette initiative: proposer des visites gratuites de la ville de Bruxelles aux réfugiés. L'objectif: leur montrer que Bruxelles est une ville multiculturelle dans laquelle ils ont totalement leur place.

GuruWalk est une plateforme qui propose des visites dans différentes villes, qui sont préparées par des guides ou des organisations. L'inscription est entièrement gratuite et tu peux donner ce que tu veux à la fin de la visite. Sur leur site, il te suffit de taper la ville que tu souhaites et tu peux voir les parcours proposés, la langue dans laquelle ceux-ci sont disponibles et une description avec des photos.

Récemment, GuruWalk a décidé de s'associer avec la Plateforme citoyenne d'aide aux réfugiés pour organiser une visite spéciale destinée aux réfugiés. La toute première s'est déroulée à Bruxelles le 10 septembre. Sept réfugiés du cours de français organisé par la Plateforme citoyenne d'aide aux réfugiés y ont pris part. L'idée de ces visites un peu spéciales vient de deux amis, Brieuc Heyvaert, guide amateur, et Bernard Sury, co-fondateur de GuruWalk. “On ne cherche pas à donner un cours d’histoire mais à montrer le côté multiculturel de Bruxelles pour qu’ils comprennent qu’ils ont leur place ici”, explique Brieuc Heyvaert.

Visite de Matonge et des Marolles

Pour la première visite, le parcours présentait les grands classiques: la Porte de Namur et Matonge, les Marolles, qui compte plus de 112 nationalités ainsi que la Grand Place et le Manneken Pis. "Les réfugiés se sont montrés très enthousiastes tout au long de la visite. Ils étaient aussi fort reconnaissants et émerveillés par la richesse culturelle et patrimoniale de Bruxelles", explique Bernard Sury. "On comprend maintenant ce qui a plu et ce qui devra être amélioré", poursuit-il.

Brieuc Heyvaert et Bernard Sury comptent bien remettre le couvert et proposer d'autres visites aux réfugiés pour qu'ils puissent découvrir Bruxelles, mais aucune date n'est encore fixée pour le moment.

Déjà lu?

Déjà lu?