Les 5 meilleurs films de guerre sur Netflix

21 septembre 2018

Quoi de mieux qu'un bon film de guerre pour passer une longue soirée devant sa télé? Le catalogue Netflix n'en manque pas.

5. War Machine

Machine War n'est pas un film de guerre comme un autre. Il est teinté d'ironie et raconte les déboires d'un général américain, interprété par Brad Pitt, dont les décisions ont souvent été incomprises. Décoré et charismatique, le général Stanley McChrystal a été une personnalité militaire parmi les plus clivantes de l'armée américaine, à la tête des forces de l'OTAN en Afghanistan. Une sorte de rock star qui connaîtra une descente aux enfers suite à la parution d'un article.

C'est la satire et l'humour qui font la force de cette production Netflix. Brad Pitt y est en toute grande forme.

4. Jadotville

Le Siège de Jadotville nous replonge en 1961 au Congo. En pleine Guerre froide, le pays d'Afrique central est un lieu stratégique pour ses réserves d'uranium, indispensable dans la course aux armements. Le sud-est du pays est aux mains de Moïse Tshombe. L'ONU monte alors une opération pour le faire tomber.

150 soldats inexpérimentés irlandais de l'ONU vont devoir contenir les assauts de quelque 3000 mercenaires, sous les ordres d’officiers belges et français à la solde des compagnies minières. Un conflit méconnu. Le film a été présenté au festival de Berlin et a fait forte impression.

Pour le casting, on retrouve Guillaume Canet, en chef des mercenaires, et Emmanuelle Seigner, en descendante de colons. Ils partagent l'affiche avec des acteurs britanniques, notamment Jamie Dornan (Cinquante nuances de Grey).

3. Les Casques blancs

Récompensé aux Oscars, ce court-métrage retrace l'histoire de ces secouristes des zones rebelles en Syrie. Ils étaient boulangers, peintres ou étudiants, mais depuis l'éclatement du conflit, ils se sont reconvertis en sauveteurs de civils, victimes des bombardements en zone rebelle.

Ils sont sortis de l'anonymat grâce à des vidéos partagées sur les réseaux sociaux. Avec des images fortes d'enfants ensevelis sous les décombres. Quelque 142 casques blancs ont été tués depuis que le groupe a vu le jour en 2013. Le court-métrage Orlando von Einsiedel leur rend hommage.

Leur slogan: "Qui sauve une vie sauve toute l’humanité".

2. Best of No Nation

C'est le premier film produit par Netflix et il avait marqué l'opinion, au point d'être cité pour les Oscars. Adapté du roman du même nom, ce film raconte l'histoire d'Agu (Abraham Attah), enfant devenu orphelin à cause d'un conflit dans son pays en Afrique (le pays n'est expressément pas nommé mais ressemble au Ghana). Enrôlé par une armée rebelle avec à sa tête un chef psychopathe (l'excellent Idriss Elba) il devient l'un de ses trop nombreux enfants-soldats avec tout ce que cela implique: armes, violence, drogue. Un film puissant.

Présenté à la Mostra de Venise 2015, Abraham Attah recevra le prix d'interprétation du meilleur espoir. Idris Alba obtiendra lui le Golden Globes 2016 du meilleur second rôle.

1. La Ligne Rouge

On aurait pu vous citer Apocalypse Now, Voyage au bout de l'Enfer, Les Sentiers de la Gloire ou Full Metal Jacket. Mais aucun de ces chefs-d'oeuvre du film de guerre ne se trouve dans le catalogue belge ou français de Netflix. Au contraire de la Ligne rouge.

Plus qu'un film de guerre, La Ligne rouge est un drame psychologique. Chaque soldat y a son caractère, ses forces et ses faiblesses, mais au bout du compte, tous en ressortent lessivés, changés à jamais. Assurément l'un des films les plus réussis de l'immense Terrence Malick.

Près de trois heures de spectacle dans un décor paradisiaque pour dénoncer l'absurdité de la guerre, en l’occurrence celle du Pacifique, qui opposait Américains et Japonais en 1942. Un chef-d'oeuvre fait de monologues intérieurs, de courage, mais aussi de pas mal de lâcheté. Bref, un film d'hommes, en témoigne le casting, comme toujours pléthorique: Sean Penn, John Cusack, Elias Koteas, Nick Nolte, John Travolta, George Clooney, Jared Leto, Woodie Harrelson et bien d'autres.

Un film à voir au moins une fois dans sa vie.

Déjà lu?

Déjà lu?