© EPA

Ce whisky s'est vendu à près d'un million d'euros, mais qu'a-t-il de si spécial ?

4 octobre 2018

Lors d'une vente aux enchères ce mercredi à Édimbourg, en Écosse, une bouteille de whisky s'est vendue à 947.000 euros. Du Macallan Valerio Adami de 1926, vieilli en fût pendant 60 ans et mis en bouteille il y a 32 ans. Pareille bouteille, il n'en existe que 24. En 1986, une des bouteilles s'était déjà vendue à 5.000 euros, mais elle en vaut 20 fois plus maintenant.

L'heureux propriétaire est un collectionneur asiatique qui a enchéri par téléphone. Il a payé le prix le plus élevé jamais mis pour une bouteille de whisky.

"Boire rapidement"

Ce qui fait donc de cette bouteille de whisky la plus chère au monde. À notre connaissance, une seule des 24 bouteilles qui existent dans le monde a déjà été bue. Si l'acheteur asiatique envisage toutefois de vider la sienne, il ferait mieux de tout boire le plus rapidement possible, selon les connaisseurs. Car comme pour une bouteille de vin, le parfum s'atténue après ouverture et le breuvage est donc moins goûtu.

"Noix de muscade, cannelle et clous de girofle"

Mais si seulement 24 bouteilles ont été fabriquées avec ce whisky, c'est qu'il est spécial. Le single malt whisky (issu donc d'une distillerie unique: la célèbre maison écossaise Macallan) a été distillé en 1926 et, après 60 ans passé à vieillir dans le fût, il a été mis en bouteille en 1986. L'artiste italien Valerio Adami a conçu l'étiquette de la moitié de la collection, tandis que l'artiste britannique Peter Blake s'est chargé des 12 autres bouteilles.

Mais quel goût a un tel whisky qui a vieilli pendant 60 ans ? Selon les connaisseurs, il a dû prendre le goût du fût de bois dans lequel il a mûri. Un parfum de fruits noirs avec des notes épicées de noix de muscade, cannelle et clous de girofle.

Déjà lu?

Déjà lu?