© Disgusting Food Museum

Du pénis de taureau cru, du fromage aux asticots... Voilà ce que tu peux manger dans ce musée

4 octobre 2018

Un musée pour le moins étrange s'apprête à ouvrir ses portes en Suède: le musée de la nourriture dégoûtante. Dès le 29 octobre, tu pourras aller y déguster des délicatesses telles que des graines de soja pourries, une chauve-souris morte sur son lit de salade, un pénis de taureau cru ou encore du fromage aux asticots... Le tout arrosé d'alcool aux souriceaux morts.

Si tu es en train de manger ou si t'apprêtes à passer à table, on te recommande vivement de postposer la lecture de cet article. Si pas, et que la nourriture avariée et les animaux qui ne se mangent habituellement pas ne te dégoûtent point, on te conseille d'aller faire un tour à Malmö pour Halloween.

Le Disgusting Food Museum ouvrira ses portes dès le 29 octobre, jusqu'au 27 janvier, dans cette ville située à l'extrême sud de la Suède. Au programme, comme son nom l'indique, de nombreuses vitrines exposant les aliments les plus dégoûtants que l'on peut trouver à travers le monde. Il y en aura pour tous les (dé)goûts puisque le musée de la nourriture dégoûtante, son nom en français, propose quelque 80 plats différents que tu peux voir, sentir et même goûter. Si toutefois tu en as le courage...

Des aliments du futur

Mais pourquoi foutre la gerbe aux visiteurs ? Le but de cette exposition éphémère est en fait honorable : "Changer notre vision du dégoût pour nous aider à adopter les aliments du futur qui sont durables et respectueux de l'environnement", peut-on lire sur le site internet du musée. "Le dégoût est l'une des six émotions humaines fondamentales. Bien que l'émotion soit universelle, les aliments que nous trouvons dégoûtants ne le sont pas. Ce qui est délicieux pour une personne peut être repoussant pour une autre", explique le conservateur.

Le musée de la nourriture dégoûtante invite donc chaque visiteur à se dépasser alimentairement parlant, à explorer des choses qui ne sont pas a priori comestibles et à remettre en question sa notion personnelle du dégoût.

Bon, ce n'est pas tout mais on crève de faim ici, qu'y a-t-il au menu ?

Commençons par l'apéro: une petite tranche de saucisson, ça te dit ?

© Disgusting Food Museum
Gare aux apparences, c'est un pénis de taureau cru. Miam.

À moins que tu sois plus cubes de fromage ?

© Disgusting Food Museum
Oui, il y a bien des asticots au centre de ce fromage de Sardaigne.

En entrée, un oeuf cuit dur ?

© Disgusting Food Museum
Cet oeuf est pourri depuis "des siècles".

On attaque le plat principal ?

© Disgusting Food Museum
Oui, c'est bien une chauve-souris qui repose en paix sur une feuille de salade. RIP.

Un peu plus de légumes ?

© Disgusting Food Museum
Ce sont des graines de soja fermentées. Le nattō, de son vrai nom, est un aliment de base de la cuisine japonaise.

Un bon morceau de viande au bouillon pour la suite ?

© Disgusting Food Museum
Eh si, ce plat existe. Le Khach est un bouillon préparé à base de pieds, de têtes, jarrets et queues de veau ou bœuf. On en mange en Arménie, Afghanistan, Azerbaïdjan, Bulgarie, Iran, Irak, Géorgie, ou encore en Turquie.

Ou tu préfères en sauce ?

© Disgusting Food Museum
Ceci est du menudo, une soupe traditionnelle mexicaine préparée avec un estomac de bœuf dans un bouillon et du piment rouge.

Tu préfères la viande blanche ? Un peu de poulet ?

© Disgusting Food Museum

Ou du cochon tout droit sorti d'un laboratoire ?

© Disgusting Food Museum

À moins que tu sois plus "petites bêtes" ?

© Disgusting Food Museum/Facebook
Ceci est du cuy, autrement dit du cobaye grillé. Spécialité du Pérou.

Avec tout ça, tu dois avoir soif maintenant ?

© Disgusting Food Museum
Oui, ce sont bien des cadavres de souriceaux au fond de cette bouteille d'alcool.

On termine sur un petit dessert ?

© Disgusting Food Museum
La salade jell-o est une salade de fruits à base de gélatine aromatisée, mais qui peut contenir aussi des légumes comme des carottes râpées... ou d'autres ingrédients plus surprenants. Pour en goûter, il faut aller aux États-Unis.

Déjà lu?

Déjà lu?