© iStock

Tu peux obtenir le scan d'un vrai passeport belge pour seulement 9 euros sur le dark web

4 octobre 2018

Le site Comparitech a effectué des recherches sur le coût et la disponibilité des scans de passeports belges volés sur le dark web. Pour seulement 9 euros (10,39 dollars), il est possible de se procurer le scan du passeport d’un citoyen belge.

On trouve de tout sur le dark web. Des films piratés, des textes de militants, de la drogue... et des copies de vrais passeports. Au mois de septembre 2018, Comparitech a consulté les offres de documents d'identité de plusieurs marchés illicites présents sur le dark web, dont Dream Market, Berlusconi Market, Wall Street Market et Tochka Free Market.

L'offre de passeports est internationale. On trouve des copies de documents britanniques, américains, belges, français, portugais... et les prix varient en fonction du pays émetteur. Le plus cher est l'Australien qui se vend à 33 euros le scan. Un scan de passeport belge - une photocopie d'un vrai document d'identité certifié par le SPF Affaires étrangères - se vend à 9 euros (10,39 dollars).

Voler les mots de passe

Les Belges ont le cinquième passeport le plus puissant au monde, derrière l'Allemagne et Singapour, et celui-ci permet de voyager dans 174 pays. À condition que celui-ci soit vrai. Une copie peut difficilement passer les contrôles d'identité. À quoi servent donc les scans de vrais passeports? Ces photocopies servent principalement à récupérer des mots de passe pour accéder à des sites d'échanges de cryptomonnaies, des plateformes de paris et des interfaces de paiement.

Une annonce présente sur le dark web, relevée par Comparitech, indiquait ainsi: "nos scans de passeports belges peuvent passer les contrôles d'identité sur de nombreux sites, comme Paypal, Skrill, Bet365, LocalBitcoins et une centaine d'autres".

Sur les marchés noirs, il est également possible de se procurer des contrefaçons de passeports physiques et de vrais passeports volés. Les premiers se monnayent à environ 1.000 dollars (867 euros) et les deuxièmes peuvent être achetés pour un peu plus de 12.000 dollars (10.400 euros).

On trouve également des passeports accompagnés de selfies de leurs propriétaires (valeur plus authentique)

© Comparitech

Comment se protéger?

Pour se procurer ces copies de passeports, les voleurs infiltrent des ordinateurs insuffisamment sécurisés dans différents endroits de contrôles, comme les douanes, les points de contrôle de l'immigration, les bureau de réservations des hôtels ou les administrations des écoles.

Comparitech recommande donc de ne pas postez de photos de l’intérieur de son passeport sur les médias sociaux et de se débarrasser de ses anciens documents. Les auteurs de l'étude ajoutent qu'il faut éviter de stocker les scans de passeports sur un appareil au cas où celui-ci serait volé ou piraté. Et si ces dossiers sont stockés dans le cloud, il vaut mieux les crypter.

Déjà lu?

Déjà lu?