© epa

Theresa May a encore une fois dansé en public et fait rire beaucoup de gens

4 octobre 2018

Theresa May a dansé devant des milliers de gens mercredi. En se dirigeant vers son pupitre pour y donner un discours, la Première ministre britannique a effectué de joyeux pas de danse sur une musique de Abba. Et ce qui devait arriver arriva.

Theresa May est une piètre danseuse. Malgré toute sa bonne volonté, ses mouvements sont plutôt gauches et raides lorsqu'elle entreprend de bouger sur de la musique. Au mois d'août, May s'est rendu en Afrique du Sud et lors d'un événement diplomatique, elle a dansé. Cette tentative en avait amené certains à s'interroger si la ministre n'était tout simplement pas la pire danseuse au monde.

Mercredi, la cheffe du gouvernement britannique a remis le couvert lors du meeting politique CPC18. En s'élançant vers son pupitre pour déclamer un discours, May a à nouveau dansé. Le morceau Dancing Queen du groupe suédois Abba sortait des enceintes et celle qui passe des nuits blanches à tenter de mettre en place le Brexit s'est lâchée. Devant les Tories, les membres du Parti conservateur dont elle est la cheffe, elle s'est déhanchée. Avant d'annoncer son nouveau plan d'austérité. Mais forcément, ce petit moment a régalé la presse britannique et Internet, qui ne s'est pas privé de réagir...

Voici le moment où May s'est prise pour une Dancing Queen

Un compte Twitter "Theresa May Dancing To Stuff" (May qui danse sur des trucs) est rapidement apparu:

Parmi les nombreux remix, on a bien aimé celui en Dark Vador

Autre remaniement: "Je passe trop de temps à faire ça"

Ou encore: "Qui le porte le mieux?"

Son entrée en scène a aussi été comparée à celle de Moe des Simpsons

Et puis il y a l'ambassadeur suédois à Londres. Sohlström a trouvé ça chouette qu'un groupe de son pays soit ainsi mis à l'honneur

"En tant qu’ambassadeur de Suède, je ne peux que dire bravo à Theresa May pour entamer son discours devant Dancing Queen d’ABBA."

Le Daily Mirror a... ah non, le tabloïd a simplement trouvé ça pitoyable

© Daily Mirror
"Zéro crédibilité"

On ne peut pas tous être Barack Obama

Déjà lu?

Déjà lu?