© epa

Le juge Kavanaugh reçoit le soutien des Républicains tandis que des centaines de femmes se font arrêter

5 octobre 2018

Encore impensable la semaine dernière, l'accession du juge Kavanaugh à la Cour suprême semble de plus en plus probable. Le Juge, soutenu par Donald Trump, a reçu le soutien des Républicains. L'homme est accusé de plusieurs scandales sexuels, témoignages à l'appui. Dehors, la colère des femmes gronde.

La messe semblait dite pour Brett Kavanaugh, le candidat de Donald Trump à la Cour suprême. Sermonné par plusieurs témoignages de femmes qui l'accusaient de tentative de viol, dans des faits qui remontent aux années 80, l'homme pourrait s'en sortir par le chas de l'aiguille.

En plus de ces accusations, une enquête du FBI. Les sénateurs étaient amenés à se prononcer ce vendredi. "Rien de nouveau", a jugé le chef républicain de la commission judiciaire au Sénat, Chuck Grassley. Selon lui, "cette enquête n'a trouvé aucune trace de comportement inapproprié".

De l'autre côté, la sénatrice démocrate Dianne Feinstein qualifie l'enquête du FBI "d'incomplète". Mais si le juge Kavanaugh reçoit le soutien des sénateurs républicains, c'est dans la poche (courte majorité de 51 sièges sur 100). Il sera nommé juge de la Cour suprême à vie dès samedi.

300

Dehors la colère des femmes ne désemplit pas. Elles dénoncent "un club de vieux copains" qui se protègent. Elles sont plus de 300 à avoir fait l'objet d'une arrestation en marge du Sénat. La mannequin Emily Ratajkowski ainsi que l'actrice Amy Schumer en font partie.

Rappelons que la Cour suprême est la plus haute juridiction aux États-Unis. Elle doit traiter des dossiers comme la peine de mort, le droit à l'avortement, les lois sur les armes ou encore le mariage homosexuel.

Déjà lu?

Déjà lu?