© iStock

Quand un serpent africain hyper venimeux sème la terreur... à Prague

6 octobre 2018

Le quartier de Hlubocepy, dans la banlieue sud de Prague, était 'the place not to be' cette semaine. Les autorités locales ont dû prendre une série de mesures extraordinaires pour protéger la population contre un mamba vert qui se promenait dans les rues. Oui, dans la capitale de la République tchèque, en Europe.

C'était la panique à Prague. Un mamba vert - serpent qui peut atteindre deux mètres de long, qui est très venimeux et capable de tuer plusieurs humains avec le venin d'une seule morsure - s'est baladé en toute liberté dans les rues de Hlubocepy pendant 4 jours. Une éternité pour les habitants du quartier.

La bête appartient à une dame de 30 ans, qui ne possède pourtant pas le certificat requis pour l’élevage de serpents venimeux. Le mamba vert est parvenu à s'enfuir ce mardi après avoir mordu sa propriétaire. La dame a été immédiatement transportée à l'hôpital et placée en coma artificiel, elle est toujours dans un état grave. Tandis que les cinq autres occupants de la maison ont dû être évacués par la police, mesure de précaution oblige.

4 jours de traque

Après quatre jours de chasse au serpent, l'animal a enfin été retrouvé ce vendredi soir par une autre habitante du quartier, à environ 200 mètres de sa maison. Elle raconte à l'agence de presse nationale CTK qu'elle l'a trouvé enroulé autour d'un noyer dans son jardin, qu'elle s'est alors immédiatement barricadée avec son chien dans sa maison et a appelé la police. "Je suis encore sous le choc", admettait-elle quelques heures après cette découverte.

Les experts en herpétologie (étude des amphibiens et reptiles) assuraient pourtant que le reptile, qui vit habituellement dans les régions côtières du sud de l'Afrique de l'Est et qui est donc habitué à un climat chaud, était "très probablement" mort rapidement, à cause des températures fraîches de la saison. Il ne faisait cette semaine à Prague qu'une quinzaine de degrés et les températures nocturnes sont descendues en-dessous de 10 degrés. Visiblement, ce mamba vert était un coriace.

La police et les locaux avaient déployé les grands moyens pour l'attraper: des pièges avaient été dispersés un peu partout dans l'immeuble de la propriétaire et des chasseurs avaient été désignés pour monter la garde. Une école maternelle située à proximité avait carrément interdit aux enfants de jouer dehors. C'est un soulagement donc que cette traque se termine enfin.

Déjà lu?

Déjà lu?