© epa

Weinstein veut maintenant acheter certaines femmes qu'il a agressées

24 octobre 2018

Les avocats du producteur de films Harvey Weinstein travaillent sur un arrangement financier avec les femmes qui l'ont accusé d'agression sexuelle. Il essaye d'éviter que les victimes ne le traduisent en justice, dans un procès civil.

Harvey Weinstein est accusé par des dizaines de femmes de viol, d'abus sexuel, d'intimidation, et de harcèlement sexuel. Toutes ces révélations ont donné lieu à une véritable discussion sur le harcèlement sexuel dans le monde, avec le hashtag #MeToo.

L'équipe juridique de Harvey Weinstein va s'asseoir avec les avocats de certaines femmes qui l'accusent d'abus sexuel. Le producteur veut leur offrir une compensation financière. Le mois prochain, au moins douze affaires seront traitées à New York, y compris des affaires qui n’ont pas encore été publiées dans les médias, selon le Wall Street Journal.

Cent millions

À la table, il y aurait au moins les avocats de l'actrice Kadian Noble, de la productrice Alexandra Canosa et d'une ancienne assistante de Weinstein.

Selon le Wall Street Journal, il est prévu de créer un fonds pour les victimes. Et pour cela, les avocats des femmes agressées veulent plus de cent millions de dollars. Les avocats et les assureurs de Weinstein tablent sur un montant bien inférieur.

Les affaires pénales contre Weinstein se poursuivent, quel que soit le résultat des négociations.

Déjà lu?

Déjà lu?