© epa

Après sa sauterie avec Donald Trump, Kanye West annonce qu'il va "prendre ses distances" avec la politique

31 octobre 2018

Début octobre, Kanye West débarquait dans le Bureau ovale de Donald Trump avec une casquette "Make America Great Again" sur la tête. Le mec de Kim Kardashian s'exprime régulièrement sur la politique et envoie de longues frasques moralisatrices sur son compte Twitter. Mais ce mardi, il a déclaré qu'il allait prendre ses distances avec la politique. 

Ces derniers mois, le célèbre rappeur Kanye West s'est avéré être un important soutien à Donald Trump. D'ailleurs, début octobre, il lui rendait une petite visite dans le Bureau ovale avec sa casquette "Make American Great Again" bien vissée sur la tête. Kanye semblait de plus en plus s'investir dans la politique. On pensait même qu'il se préparait aux élections présidentielles de 2024.

Mais finalement, on dirait bien que ce n'était qu'une période passagère puisque Kanye va se remettre à ce qu'il fait de mieux: la musique. "Ye" a encore vidé son sac sur Twitter où il explique qu'il s'est fait manipuler par certains individus: "Mes yeux sont désormais grands ouverts, et je réalise maintenant que j'ai été utilisé pour diffuser des messages auxquels je ne crois pas", écrit-il avant d'ajouter : "Je prends mes distances avec le monde politique et me consacre complètement à ma créativité".

"Blexit"

Ce qui l'a sans doute poussé à écrire ce tweet, c'est son implication dans l'affaire "Blexit". Il s'agit en fait d'une marque de vêtements lancée par la militante conservatrice Candace Owens, qui a pour objectif d'inciter les personnes noires à quitter ou arrêter de supporter le parti démocrate. Kanye West a été assimilé à cette marque de vêtements malgré lui, et ça n'a vraiment pas joué en sa faveur.

Et petit à petit, Kanye West s'est désolidarisé de Donald Trump, avec qui il entretenait de très bonnes relations. Le rappeur s'est par exemple exprimé en faveur d'un renforcement de la législation sur les armes, chose que Donald Trump n'envisage même pas. Le mec de Kim Kardashian a également apporté son soutien à un groupe de Centraméricains qui traverse en ce moment le Mexique pour atteindre les USA. Donald Trump a d'ores et déjà préparé plusieurs milliers de militaires pour les empêcher de passer la frontière.

Kanye West avait en effet appelé à "l'amour et la compassion pour les gens qui demandent l'asile et les parents qui se battent pour protéger leurs enfants de la violence et la guerre". Ce qui est plutôt en contradiction avec la politique de "son frère" Donald Trump depuis le début de son mandat. Au final, on dirait que Kanye a été dépassé par les évènements et que son implication politique lui était plus nocive qu'autre chose. Il retourne donc au studio pour faire ce qu'il sait faire de mieux: de la musique.

Déjà lu?

Déjà lu?