© Pairi Daiza

Naissance historique à Pairi Daiza: le bébé orang-outan Sungai est né

31 octobre 2018

Carnet rose au parc Pairi Daiza! Après plus de 8 mois d'attente, deux orangs-outans adultes ont donné naissance à Sungai, un bébé tout mignon au sexe encore inconnu pour l'instant. C'est une naissance historique pour le parc et une très belle nouvelle pour cette espèce qui est officiellement en danger d'extinction. 

C'est en 2016 que le premier couple reproducteur d'orang-outan est arrivé à Pairi Daiza: Sinta, une femelle désormais âgée de 22 ans et Gempa, un mâle de 13 ans. Ils sont arrivés à Cambron-Casteau pour deux raisons: la première est évidemment de fasciner les visiteurs et la deuxième est bien plus importante. Ils sont en effet venus dans le cadre d'un programme de reproduction de cette espèce en danger d'extinction.

Il n'aura fallu que deux ans pour que ce couple crée leur premier enfant: Sungai, qui signifie "rivière" en indonésien. Il est pour le moment impossible de déterminer le sexe de la petite boule de poils née parfaitement naturellement ce mardi, que ce soit pour la conception et l'accouchement. Il vient ainsi compléter la belle famille des orangs-outans qui se compose désormais de six individus, puisqu'un nouveau couple est arrivé au parc en cours de l'année 2017.

Braconnage et déforestation

C'est la première fois qu'un orang-outan nait à Pairi Daiza, c'est donc un jour historique pour le plus grand parc animalier du pays. C'est également le deuxième orang-outan à naître sur le sol belge. Cette naissance représente un petit pas vers la sauvegarde de cette espèce qui ne compte plus que 13.800 individus. Elle souffre sans surprise du braconnage et de la destruction de son milieu forestier au profit de la plantation de palmiers à huile qui permettent de produire la fameuse huile de palme que l'on retrouve en quantité dans le Nutella par exemple.

2 ans dans les jupes de sa mère

Pendant deux ans, Sungai ne va pas quitter sa mère d'un centimètre. Il ou elle va rester près de sa maman jusqu'à ce qu'il/elle trouve le courage d'aller explorer tout seul son espace de vie dans le parc. Les naissances d'orangs-outans sont assez rares car ces animaux n'atteignent leur maturité sexuelle qu'entre 7 et 10 ans. Dans la nature, une femme ne donne naissance qu'à trois ou quatre petits maximum dans toute sa vie.

Pour l'instant, Sinta ne veut absolument pas partager son petit avec les visiteurs. Il faudra attendre un petit peu avant qu'il soit présenté au public, mais le parc ne donne pas de date précise.

Déjà lu?

Déjà lu?