Militants PETA en Inde, le 1er novembre

© epa

Depuis le 2 novembre, les antispécistes appellent à jeter du faux sang devant les boucheries

4 novembre 2018

Les actions antispécistes et contre la consommation de viande se multiplient de par le monde, lancées par PETA et d'autres groupes pro-vegan. Depuis le 2 novembre, c'est l'association 269 Life qui appelle à verser du faux-sang devant les boucheries dans le cadre de ce qu'elle nomme "Les journées du sang versé".

Les boucheries en France sont depuis quelques mois la cible d'actions militantes vegan. Vitrines vandalisées, graffitis, tags sauvages sont quelques des traces laissées par les activistes sur de nombreuses boucheries françaises. Il en résulte que plusieurs bouchers ont demandé la protection de la police pour éviter de nouveaux actes de vandalismes. Ces actions violentes ont également donné une mauvaise image des militants pour la cause animale.

Afin de poursuivre ces actions militantes sans susciter l'ire du public, l'association 269 Life appelle les adhérents à la cause à participer aux "Journées du sang versée". Ce sont des actions de dénonciations qui ont une puissance visuelle forte mais n'entraîne aucune dégradation et ne cassent rien. Cette "campagne d'ampleur nationale et internationale" a débuté le vendredi 2 novembre 2018. "Tous les animalistes de France et d'ailleurs sont invités à participer de manière massive", peut-on lire sur la page Facebook de l'événement.

Instructions détaillées

"À compter du vendredi 2 novembre pendant 2 semaines, chacun d'entre vous est invité à passer devant les boucheries, poissonneries et fromageries pour y verser du faux sang (1 à 5 litres) par terre", explique l'association antispéciste . Les participants sont ensuite encouragés à prendre en photo leur action puis envoyer cette photo à l'association qui fera "un album avec toutes les boucheries touchées."

269 Life parle d'un objectif triple. "Visibiliser l'oppression aux yeux des consommateurs", "déstabiliser les acteurs de l'industrie des mises à mort préméditées" et "motiver les animalistes à agir à leur échelle pour manifester l’ampleur d'un mouvement animaliste". L'association ajoute la recette du faux sang, pour laquelle il faut de la poudre de colorant alimentaire végane rouge, de l'eau et "une petite pincée de cacao en poudre 100 % pour foncer."

Autres actions

Ce n'est pas la première fois que 269 Life, qui tire son nom du matricule d'un veau sauvé de l'abattoir, appelle à ce genre d'action. En 2016, ces "animalistes" s'étaient fait tatouer la peau au fer rouge pour dénoncer la maltraitance animale. Il y a peu, l'association a également organisé une "Nuit Debout devant les abattoirs". 269 Life est également présente en Belgique, et si son impact est moins important qu'en France, elle est quand même parvenue à infiltrer les abattoirs d'Anderlecht en mai 2018.

Le 1er novembre, s'est tenue un peu partout dans le monde la Journée mondiale du véganisme. À cette occasion, de nombreuses associations militant pour l'arrêt de la consommation de viande ont intenté des actions spectaculaires. Des activistes se sont ainsi couchés nus, dans une assiette, le corps recouvert de faux sang, sur une place de Barcelone. En Inde, des membres de PETA ont défilé avec des masques d'animaux et en projetant du faux sang. À Paris, des militants ont imité un égorgement sur une place publique.

Question d'avenir

Le débat sur la cause animale prend des proportions chaque fois plus grande, avec son lot de détracteurs et ses adhérents. Certains militent pour l'abandon de la viande afin de protéger la planète, l'élevage entraînant des émissions de gaz à effet de serre, de la déforestation et une surconsommation d’eau.

D'autres militent pour des raisons plus idéologiques, dénonçant un génocide, voire un "permagénocide". Mais quelle que soit la cause de cette militance, il est à croire que sa place dans le débat public sera chaque fois plus importante. La consommation de viande est une question qui sera sans doute encore plus centrale dans le futur et pourrait bouleverser tout un pan de l'économie mondiale.

Déjà lu?

Déjà lu?