© Youtube screenshot

Orelsan a sorti ses meilleures punchlines pour son album "Epilogue" et ses fans sont comblés

16 novembre 2018

Après la sortie de son album "La Fête est Finie", on pensait ne plus avoir de nouvelles d'Orelsan avant quelques années comme c'est bien souvent le cas avec le rappeur de Caen. Mais non! Ce jeudi, Orel nous gratifie d'un album de 11 titres inédits avec quelques belles pépites qui ont véritablement séduit ses fans. 

Entre chaque album, Orelsan reste habituellement silencieux mis à part lors de ses concerts et tournées. Ce jeudi, plus d'un an après la sortie de La Fête est Finie, Orel nous offre 11 titres inédits sortis de son esprit génial. Mardi, il sortait déjà le clip de la tuerie Rêves Bizarres avec Damso en featuring. En deux jours, le clip chiffre déjà plus de 3 millions de vues et la vidéo est numéro 1 des tendances de YouTube. Visiblement tout le monde s'est pris une grosse claque. On se disait alors que si les 11 titres sont tous du même niveau, le projet Epilogue allait être vraiment dingue.

Encore une fois, Orelsan a décidé de varier les styles avec de gros "banger" à la Rêves Bizarres, des chansons plus légères comme Mes grands-parents, Tout va bien ou Adieu les Filles. Évidemment, Orelsan aborde toujours les thèmes qui lui tiennent à coeur comme la famille, le succès et la popularité ou encore les filles et ses relations intimes. Le tout évidemment en balançant un maximum de punchlines dont il a le secret.

Petit florilège de quelques punchlines marquantes:

  • "J'étais censé t'emmener sur une île, Île-de-France, et nos rêves puent l'urine" dans Fantômes.
  • "J'vois plus de photo, j'vois que le négatif, comme ma plus grande peur, c'est que mon verre soit vide" toujours dans Fantômes.
  • "Bien sûr, personne aime voir son père faire des blagues de cul. Mais, bizarrement, c'est l'genre de blagues grâce auxquelles j'suis connu" dans La famille, la famille la suite de Défaite de Famille

  • "Des fois, ma grand-mère sort un rôti de son sac à main, elle fait toujours en sorte que tout l'monde mange à trois fois sa faim" dans Mes grands-parents.
  • "Mon grand-père a plein de phrases philosophiques qu'il répète souvent genre: "Rien n'est illégal si personne n'est au courant" " toujours dans Mes grands-parents.
  • "J'me suis casé juste après avoir percé comme si je passais pro et j'me pétais les croisés" dans Adieu les filles.
  • "J'étais un sale geek avant que le mot existe" dans Discipline.
  • "J'ai tourné tout l'été, ta pétasse tournait tout l'été, ton bébé n'est qu'une pute, vous m'aimez mais j'm'aime plus" dans le fameux Rêves Bizarres.
  • "Pourquoi t'as la tête qui grossit? T'as dû chopper une trisomie" dans Rêves Bizarres.

La liste est non exhaustive et les fans complètent la liste sur Twitter

La phase classique sur la loyauté des potes

Après 36 ans de fêtes et picole, oui la note va être salée

Orelsan en mode poète pour le coup

Orel s'est aussi amusé qu'il avait remporté tous ses procès concernant ses chansons

La Famille, La Famille est clairement la suite de Défaite de Famille mais en mode "mea culpa"

Vu la construction d'Epilogue, on se demande si Orelsan n'avait pas tout prévu dès le début

Déjà lu?

Déjà lu?