Cette fois, Salt Bae a nourri au couteau le leader tchétchène Ramzan Kadyrov

23 novembre 2018

Les stars se succèdent dans le restaurant du boucher le plus spectaculaire d'Instagram. Après Lionel Messi, Paul Pogba, Leonardo Di Caprio ou encore Dj Khaled, c'est un invité connu mais plus controversé qui a goûté à la viande de Salt Bae. Il s'agit de Ramzan Kadyrov, le leader tchétchène qui a lancé la persécution des homosexuels dans son pays.

Salt Bae savait-il qui était en face de lui? Avait-il conscience que la personne à qui il déposait des petits morceaux de viande directement dans la bouche avec la pointe de son couteau était Ramzan Kadyrov, le leader tchétchène?

Kadyrov a posté jeudi une vidéo de la rencontre sur son compte Instagram. On y voit Salt Bae faire son chaud, comme d'habitude. Courbé et minutieux, il découpe la viande en lanières devant le leader bienheureux qui filme la scène avec son smartphone. La vidéo s'achève avec le boucher turc qui saisit un bout de viande avec la pointe de son super couteau avant de l'enfourner dans la bouche du Tchétchène.

Le nourrissage de Kadyrov:

Invité controversé

Ce show est un classique pour Salt Bae. Il l'a fait pour l'acteur Leonardo Di Caprio, pour le rappeur P. Diddy, pour Dj Khaled, pour les footballeurs Lionel Messi et Paul Pogba ou encore pour le roi du Maroc Mohammed VI.

Mais cette fois, c'est un invité plus controversé qui s'est posé à l'une des tables de son restaurant stambouliote. Ramzan Kadyrov, grand fan du président russe Vladimir Poutine, est tristement célèbre pour avoir lancé une purge contre les homosexuels dans son propre pays. La Russie est connue pour son aversion contre les LGBTQI mais la république de Tchétchénie, membre de la Fédération de Russie, concentre le pire de cette haine.

Quand ils ne sont pas envoyés dans des camps de concentration, les gays sont pourchassés, tabassés, torturés et parfois tués en Tchétchénie. Point de vue com', servir ce leader radical n'était sans doute pas une très bonne idée pour Salt Bae. Rappelons toutefois que ce n'est pas le premier invité controversé qu'il reçoit. En septembre, le cuisinier avait reçu le président vénézuélien Nicolas Maduro.

Deux bouchers côte à côte...

Déjà lu?

Déjà lu?