L'émotion devant la première photo envoyée par InSight. 

© epa

La sonde InSight est bien arrivée sur Mars et nous a envoyé sa première carte postale

27 novembre 2018

La tâche n'était pas aisée mais tout s'est bien passé: la sonde InSight s'est bien posé sur la surface de Mars lundi dans la soirée. Pas le temps de niaiser, la sonde a directement commencé à bosser et elle a même envoyé sa première photo de la planète. Maintenant, elle va pouvoir tranquillement analyser en profondeur la planète rouge.

"Atterrissage confirmé" assure la contrôleuse de la NASA. S'en suit des cris des joie et des larmes, c'est sûr: la sonde InSight a réussi son atterrissage sur Mars après 7 mois de voyage et sa traversée de l'atmosphère martienne. On rappelle que l'objectif de la sonde est d'analyser toute la partie interne de la planète, de son noyaux à sa croute en passant par son manteau. Elle va aussi analyser son activité sismique ainsi que sa rotation.

À peine arrivée sur la planète rouge, InSight a directement envoyé sa première carte postale: une photo du paysage désertique martien, certes entaché par la poussière mais où l'on peut tout de même observé l'horizon. Si tu te poses la question, les photos arrivent jusqu'à la Terre grâce à deux microsatellites qui ont accompagné la sonde durant son voyage. Ils servent alors de relais de la sonde jusqu'à notre planète.

Une descente périlleuse mais parfaite

La soirée ne pouvait pas être plus stressante pour les ingénieurs de la NASA qui ont dû observer leur bébé atterrir sans rien pouvoir faire à part croiser les doigts. Ils avaient tout prévu des heures à l'avance: de la traversée de l'atmosphère, des tempêtes de poussières jusqu'au contact du sol martien. Ensuite, il fallait encore que les panneaux solaires se déploient correctement pour alimenter la sonde en énergie. Heureusement tout s'est déroulé comme les ingénieurs le prévoyaient: "C'était intense ! Quel jour magnifique pour la Nasa", a réagi l'administrateur Jim Bridenstine.

En effet, c'est un jour particulèrement spécial puisque c'est la première fois depuis 2012 qu'un engin créé sur Terre tentait de se poser sur Mars. Il s'agissait de Curiosity qui est toujours actif à l'heure actuelle et qui est donc rejoint par sa petite soeur InSight. Dès aujourd'hui, cette dernière va donc écouter les battements de coeur de la planète pour en apprendre plus sur la formation et l'évolution des planètes rocheuses comme Mars ou la Terre. Les premiers résultats de l'activité sismique de la planète rouge ainsi que sa composition interne sont attendus pour le début de l'année 2019.

Voici une vidéo tournée à la NASA lors de l'atterrissage

Déjà lu?

Déjà lu?