© Twitter

Elon Musk (SpaceX) dévoile la fusée qui sera chargée d'emmener des touristes jeter un oeil à la lune

10 janvier 2019

Ce n'est un secret pour personne: Elon Musk a de grandes ambitions concernant la conquête de l'espace. Après avoir mis en orbite 64 mini-satellites il y a un mois, le patron de SpaceX a dévoilé le visuel de la fusée qui sera chargée d'aller jusque la lune avec à son bord de riches touristes. 

Quand on écoute Elon Musk parler de l'espace, on a l'impression qu'il parle d'aller faire des courses tant ça a l'air d'être une formalité pour lui et son entreprise SpaceX. Il y a un mois, il envoyait 64 mini-satellites en orbite autour de la terre. Ce mercredi, il a dévoilé l'engin qui sera chargé d'envoyer les premiers touristes terriens aux abords de la lune.

Car l'un des objectifs de Musk est d'emmener des humains dans l'orbite de la lune dès 2023. Son plan est de réaliser un voyage de 4 ou 5 jours dans une fusée et du survoler notre satellite naturel à 200km de distance, ce qui n'est rien à l'échelle de l'espace. Les premiers touristes de l'espace seront triés sur le volet, en fonction de l'épaisseur de leur portefeuille. En effet, ce petit space trip coûtera plusieurs centaines de millions de dollars.

"Starship"

Le prototype de cette fameuse fusée est en cours d'assemblage au Texas et se nomme Starship, du moins en ce qui concerne le vaisseau spatial supérieur. L'autre moitié de l'engin où se trouve le booster s'appelle Super Heavy. Les premiers tests sont prévus pour le printemps de cette année, c'est dire que l'échéance est proche.

En tout, la fusée fera 55 mètres de long, 118 une fois montée sur le lanceur qui aura la tâche de l'envoyer en orbite, et un peu plus de 9 mètres de diamètre. C'est Elon Musk himself qui a posté sur son compte Twitter une photo de la bête spatiale qui ira faire coucou à la Lune dans quelques années. "Le véhicule test du Starship en cours d’assemblage ressemblera à cette image une fois terminée. Les Starships opérationnels auront évidemment des fenêtres, etc." écrit le patron de Tesla et de SpaceX en moins de 280 caractères.

Déjà lu?

Déjà lu?