En voila une belle bécane! 

© Farming Simulator Facebook

Crois-le ou non mais le jeu Farming Simulator va lancer une ligue eSport avec 250.000 euros à la clé

24 janvier 2019

C'est peut-être difficile à croire mais le jeu Farming Simulator peut compter sur une communauté de joueurs passionnés et acharnés. Le jeu est chaque année un succès alors pourquoi s'arrêter là? Le jeu de simulation agricole va faire sa grande entrée dans le monde de l'eSport! 

Loin des effusions de sang de PUBG et de Fortnite ou des affrontements épiques de League of Legends, il y a un jeu qui sent bon la sérénité, le calme et le fumier. On parle évidemment de Farming Simulator, un jeu anodin de prime abord mais qui cache bien des secrets.

Enfin, ce sont pas des secrets pour les adeptes de cette simulation de vie agricole. Car oui, Farming Simulator est un vrai bon jeu de gestion. Hyper complet que ce soit au niveau des choses à faire, des véhicules et des missions, la durée de vie du jeu est quasi infinie. Et c'est pourquoi Farming Simulator peut compter sur une communauté de joueurs très impliquée et fidèle à la licence.

La preuve: l'éditeur du jeu Focus Home Interactive annonçait en décembre dernier que le titre 2019 s'était écoulé à 1 million d'exemplaires en seulement une semaine. Alors, ce genre de performance donne des idées et permet de voir les choses en grand...

C'est parti pour l'eSport

Vu le succès de la franchise, le studio de développement du jeu GIANTS Software a décidé de faire passer son jeu dans une nouvelle dimension: celle de l'eSport. Dans un communiqué publié ce mercredi, le studio a annoncé qu'une ligue allait bientôt s'organiser sur ce jeu de simulation. Ce n'est pas vraiment une première puisqu'en 2018, le Farming Simulator Championship servait de test pour organiser un tournoi plus grand.

Cette fameuse ligue s'articulera donc autour de 10 tournois organisés en Europe à la fin de l'année 2019. Qui dit tournoi dit cash prize. Alors, GIANTS Software a prévu une somme de 250.000 euros à partager entre les meilleurs joueurs de la ligue. On est très très loin des sommes faramineuses dédiées aux tournois de Fortnite ou de League of Legends mais il faut comprendre que l'audience n'est pas la même.

En tout cas, GIANTS Software peut compter sur des soutiens financiers de poids comme Intel et Logitech, deux sponsors très influents dans le monde du gaming: "On a une opportunité unique. La gestion agricole compétitive est quelque chose que les gens adorent depuis des années, mais cela n’avait pas encore été fait dans l’eSport. Nous avons beaucoup de passionnés d’eSport dans l’équipe et ils sont pressés à l’idée de prouver que cette activité peut être à la fois amusante et compétitive", explique le CEO du studio Christian Ammann.

Un tournoi en équipe

S'occuper d'une ferme en solo, c'est beaucoup de boulot. Alors, les tournois verront s'affronter plusieurs équipes de trois joueurs. Ils devront gérer en équipe leur ferme et être plus rentables que les fermes concurrentes. Ils devront donc réaliser les tâches de base à savoir les récoltes de différents produits agricoles tout en réalisant plusieurs missions précises et en luttant contre les évènements aléatoires qui rythment les parties. GIANTS Software dévoilera plus de détails au fur et à mesure.

Reste à savoir si de grosses structures d'eSport francophones comme Vitality, LDLC ou Solary se lanceront dans l'aventure Farming Simulator.

Déjà lu?

Déjà lu?